Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Ayo, le Nigeria aux couleurs de "Paname"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un plébiscite en Vénétie pour l'autonomie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après la jungle de Calais, un nouvel espoir"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Andrej Plenkovic : "Je ne pense pas qu’il y ait une menace d’éclatement des États au sein de l’UE"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Stéphanie Gibaud, lanceuse d'alerte : "Dire la vérité est un acte citoyen"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Glyphosate : l’herbicide de la discorde

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

G5 Sahel : l’ONU prête à s’engager auprès des forces africaines dans la lutte antiterroriste ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Indépendance du Kurdistan : le rêve brisé ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Kenya : Kenyatta et Odinga appellent au calme à six jours de la présidentielle

En savoir plus

EUROPE

Attentat à la bombe dans le métro de Londres : un sixième suspect interpellé

© Daniel Leal-Olivas, AFP | Un sixième suspect a été interpellé, jeudi 21 septembre, après l'attaque à la bombe dans le métro londonien.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/09/2017

La police britannique a annoncé, jeudi, avoir procédé à une sixième arrestation dans l'enquête sur l'attentat à la bombe artisanale du 15 septembre perpétré dans le de métro londonien, qui a fait 30 blessés.

Un individu a été arrêté, dans la nuit de mercredi à jeudi, dans le cadre de l'enquête sur l'attentat à la bombe artisanale dans une rame du métro londonien le 15 septembre, portant à six le nombre total d'interpellations. Perpétré en pleine heure de pointe, l'attentat a fait 30 blessés.

Le jeune homme, âgé de 17 ans, a été arrêté vers minuit, heure locale, dans le cadre de la législation antiterroriste, à Thornton Heath dans la banlieue sud de Londres, a précisé la police britannique dans un communiqué.

"L'enquête continue de progresser rapidement", a déclaré de son côté Dean Haydon, un responsable de l'antiterrorisme à la Metropolitan Police, dans le communiqué.

"Six hommes sont désormais en garde à vue et des perquisitions se poursuivent à cinq endroits", a-t-il ajouté, précisant que celles-ci pourraient durer encore "plusieurs jours". Les suspects sont tous détenus dans une station de police du sud de Londres. La législation antiterroriste britannique permet de les maintenir en détention pendant quatorze jours sans poursuites.

Outre l'adresse à Thornton Heath, les perquisitions se poursuivaient à deux endroits de Newport (Pays de Galles), où trois hommes de 25, 30 et 48 ans ont été arrêtés. Deux autres opérations se déroulaient dans le comté de Surrey, au sud-ouest de Londres, où vivaient les deux premiers suspects arrêtés.

Deux suspects âgés de 18 et 21 ans

Un homme de 18 ans avait été arrêté samedi matin dans la zone de départ du port de Douvres, un point de transit vers l'autre rive de la Manche, notamment Calais, en France, ou Ostende, en Belgique, au lendemain de l'explosion de l’engin artisanal, qui aurait mal fonctionné.

Selon les médias britanniques, il s'agit d'un orphelin irakien qui vivait dans une maison de Sunbury-on-Thames, à une vingtaine de kilomètres de la capitale britannique, appartenant à un couple âgé. Respecté et décoré par la reine Elizabeth II pour son action en faveur des enfants, ce couple faisait office de famille d'accueil.

Dans la soirée de samedi, un autre suspect, âgé de 21 ans, et qui serait originaire de Syrie, avait été arrêté à Hounslow, dans la banlieue ouest de Londres. Une perquisition menée dans un local commercial de cette localité est désormais terminée, selon la police.

L'organisation jihadiste État islamique (EI) a revendiqué cet attentat, mais de source proche de l'enquête, on jugeait lundi peu probable la réelle implication de l'organisation.

L'attentat du métro de Londres est le cinquième à frapper le Royaume-Uni en six mois. Trente-cinq personnes ont été tuées dans les précédentes attaques.

Avec AFP

Première publication : 21/09/2017

  • ROYAUME-UNI

    Attentat de Londres : un deuxième suspect arrêté, le niveau d'alerte terroriste abaissé

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    L'EI revendique la pose de la bombe artisanale dans le métro de Londres

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Une vingtaine de blessés après l'explosion d'une bombe artisanale dans le métro de Londres

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)