Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

G5 Sahel : le don de 100 millions de dollars de Riyad

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Trump souhaite toujours une solution à deux États", selon Riyad

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Elections sénatoriales américaines : "Thank You Alabama" inonde twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mariana", blessures chiliennes

En savoir plus

FOCUS

Niger : Agadez, perle du désert devenue hub migratoire

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Morales : "Le retrait des États-Unis de l'accord de Paris, un signe de mépris"

En savoir plus

FACE À FACE

La droite est-elle de retour avec Laurent Wauquiez ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : coup d'envoi de la réforme de l'assurance-chômage

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Une femme "moderne" ne peut pas être victime de violences conjugales"

En savoir plus

Angleterre: les Manchester imbattables

© AFP | Et un, deux, trois... Manchester City s'impose 5 à 0 face à Crystal, le 23 septembre 2017 à l'Etihad

LONDRES (AFP) - 

Manchester mène toujours la danse: City et United, encore victorieux samedi lors de la 6e journée, respectivement contre Crystal Palace (5-0) et Southampton (1-0), continuent de caracoler en tête de la Premier League.

Si les deux clubs étaient inséparables au classement jusque-là, avec le même nombre de points, le même nombre de buts marqués et encaissés, ce sont bien les "Citizens" qui prennent la tête.

Les hommes de Pep Guardiola ont toujours le même nombre de points que ceux de José Mourinho, mais le carton à "Palace" les place loin devant à la différence de buts (+19 contre +15).

Derrière, les poursuivants, Chelsea (13 pts) et Tottenham (11 pts), ont tenu la cadence. Les champions en titre ont écrasé Stoke (4-0) grâce à un triplé de Morata, tandis que les "Spurs" ont résisté au retour de West Ham (3-2) après 60 minutes à sens unique.

. Manchester City: "Palace" paillasson

Rien n'arrête plus les "Citizens", surtout pas la lanterne rouge.

Avec notamment un doublé de Sterling et un but d'Agüero, les Mancuniens ont enfoncé encore un peu plus des "Eagles", qui encaissent leur sixième défaite en six journées, toujours sans aucun but au compteur.

Guardiola et sa bande ont maintenant inscrit 21 buts en six journées, dont 18 lors de leur quatre dernières sorties. Quarte victoires évidemment.

. Manchester United: merci Lukaku

Pas bons, mais quand même vainqueurs. Les "Red Devils" n'ont impressionné personne samedi à Southampton et surtout pas Mourinho.

Frustré, l'entraîneur a été renvoyé dans les tribunes juste avant le coup de sifflet final. En effet, si Lukaku a réussi à reprendre un ballon mal repoussé par Forster pour le seul but du match, rien n'a été facile pour les Mancuniens.

Ils ont même été dominé par les "Saint", bien plus entreprenants et aurait même pu égaliser si Fellaini n'avait pas repoussé sur sa ligne une tête de Romeu.

. Chelsea: super Morata

Avec un seul défenseur central encore valide, Stoke s'attendait à souffrir... Mais peut-être pas autant.

Les "Blues" devant après 81 secondes ont fait la course en tête sans jamais trembler.

Morata s'est en cas bien amusé, marquant un triplé. Un total de six buts en six journées qui le place aux côtés des Agüero et Lukaku.

. Tottenham: festival de Kane

Lui aussi s'est fait plaisir. Kane y est allé de son doublé (en plus de toucher deux fois les poteaux) pour battre un West Ham trop long à réagir.

Mauricio Pochettino et ses joueurs ont bien dû se dire que le match était plié à l'heure de jeu, alors qu'ils menaient 3-0. Mais la réduction du score de Chicharito puis l'exclusion d'Aurier ont offert une dernière demi-heure à suspense au public du London Stadium.

Malgré leurs efforts, les hommes de Slaven Bilic, dont la place semble de plus en plus menacée, ont concédé une quatrième défaite en six journées et les voilà relégable, évoluant à nouveau, comme la saison passée, dans les eaux troubles de la zone de relégation (18e avec 4 pts).

© 2017 AFP