Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Manifestation de l'opposition sénégalaise contre un projet de réforme électorale controversé

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Autocars : quand la grève à la SNCF fait recette

En savoir plus

LE DÉBAT

Réformes en France : vers une convergence des luttes ?

En savoir plus

POLITIQUE

Visite d'Emmanuel Macron à Washington : Que peut-il espérer de cette rencontre avec Donald Trump ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sting : "Avec Shaggy, on a presque oublié qu'on enregistrait un disque!"

En savoir plus

FOCUS

Face à une crise des déchets qui s’éternise, des Libanais se mobilisent

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Kanye West s'improvise "philosophe" sur Twitter

En savoir plus

L’invité du jour

Martine Landry : "On ne demande pas à accueillir toute la misère du monde mais à prendre notre part"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Rencontre Macron-Merkel à Berlin : une feuille de route pour réformer la zone euro ?

En savoir plus

Amériques

Porto Rico : des évacuations près d'un barrage fissuré après le passage de Maria

© Hector Retamala, AFP | Des inondations le long du Rio Guajataca, le 23 septembre 2017, à Porto Rico.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/09/2017

Les autorités de Porto Rico poursuivaient l'évacuation de plusieurs milliers d'habitants du nord-ouest du pays après la découverte d'une fissure sur un barrage provoquée par les pluies diluviennes de l'ouragan Maria.

Plus de 70 000 personnes ont reçu l'ordre samedi 23 septembre d'évacuer une zone du nord-ouest de Porto Rico après la rupture d'un barrage sous l'effet de pluies diluviennes causées par l'ouragan Maria, qui repartait vers la haute mer dans l'Atlantique Ouest.

Une fissure a été détectée la veille sur le barrage de Guajataca, construit dans les années 1920. Hector Pesquera, directeur de la Sécurité publique de Porto Rico, interviewé par le journal local El Vocero, a expliqué qu'un drain du barrage, qui laisse normalement passer une petite quantité d'eau à un flux contrôlé, avait cédé. L'édifice subit le poids de tonnes de pluie déversée par l'ouragan et la fuite pourrait provoquer des inondations soudaines, a indiqué un responsable gouvernemental, sous couvert d'anonymat.

"Toutes les zones entourant la rivière Guajataca doivent évacuer immédiatement. Les vies des habitants sont en danger", avait indiqué sur Twitter le service météorologique de Porto Rico.

"Porto Rico est absolument anéanti"

L'ouragan Maria a fait au moins 13 morts sur ce territoire américain dévasté, sans électricité ni télécommunications, portant à 33 le nombre total de victimes dans l'ensemble des Caraïbes.

Porto Rico fait face depuis mercredi à une situation préoccupante avec ces inondations et ces pluies torrentielles. Ce territoire de 3,4 millions d'habitants se retrouve sans électricité peut-être pour plusieurs mois, et avec un réseau de télécommunications presque entièrement détruit.

"Porto Rico est absolument anéanti", avait lancé jeudi le président américain Donald Trump, après avoir décrété l'état de catastrophe naturelle, libérant des fonds pour l'aide d'urgence et la reconstruction.

Avec AFP

Première publication : 24/09/2017

  • ANTILLES

    Saint-Martin et Saint-Barthélémy placés en alerte violette avant le passage de Maria

    En savoir plus

  • ANTILLES

    La Guadeloupe placée en alerte orange cyclonique en prévision du passage de l'ouragan Maria

    En savoir plus

  • CARAÏBES

    Après le passage d'Irma : Barbuda, population 0

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)