Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

kenya : Kenyatta et Odinga appellent au calme a 6 jours du scrutin

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Où est Santiago Maldonado ?"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Chine : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Harcèlement sexuel, la parole se libère sur la toile.

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Bafel Talabani : le référendum au Kurdistan était une "erreur colossale"

En savoir plus

TECH 24

Holo-Math : ils vont vous faire aimer les mathématiques

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"Flat tax" : révolution fiscale ou cadeau au riches ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macronisme : la théorie des "premiers de cordée"

En savoir plus

FOCUS

Au Japon, l'impact social mitigé des "Abenomics"

En savoir plus

Tennis: Wozniacki conserve son titre à l'Open du Japon

© AFP | La Danoise Caroline Wozniacki remporte la finale de l'Open du Japon face à la Russe Anastasia Pavlyuchenkova, le 24 septembre 2017 à Tokyo

TOKYO (AFP) - 

Après six finales perdues depuis le début de l'année, la Danoise Caroline Wozniacki a remporté dimanche son premier titre WTA de la saison en battant la Russe Anastasia Pavlyuchenkova 6-0, 7-5 pour conserver son titre à l'Open du Japon.

Il a fallu 75 minutes à l'ancienne N.1 mondiale actuellement 6e à la WTA pour venir à bout de la Russe (23e) et ainsi remporter l'Open du Japon pour la 3e fois de sa carrière.

Sur sa lancée de la demi-finale où elle a atomisé la N.1 mondiale Garbine Muguruza la veille (6-2, 6-0), la Danoise de 27 ans a expédié le premier set de la finale en 22 minutes sous le soleil de Tokyo. Mais elle a rencontré plus de résistance dans la seconde manche.

Pavlyuchenkova, âgée de 26 ans et qui visait pour sa part un 3e titre cette saison (après Monterrey et Rabat) a même sauvé deux balles de match avant de s'incliner sur la troisième et laisser Wozniacki décrocher le 26e titre de sa carrière.

"C'était ma 7e finale cette année et, évidemment, plus ça va plus ça devient difficile", a reconnu Wozniacki qui n'avait plus gagné de tournoi depuis Hong Kong en octobre dernier.

"Comme j'avais déjà gagné ici, j'y avais de bons souvenirs et je suis donc heureuse d'avoir pu rester concentrée et agressive", a ajouté la joueuse qui s'est imposée pour la première fois dans ce tournoi en 2010 et y a été finaliste en 2014.

Avec désormais trois victoires, elle égale au tableau d'honneur de l'Open du Japon l'Allemande Steffi Graff et l'Argentine Gabriela Sabatini, mais reste derrière la Suissesse Martina Hingis qui y détient le record de 5 couronnes.

© 2017 AFP