Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : coup d'envoi de la réforme de l'assurance-chômage

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Une femme "moderne" ne peut pas être victime de violences conjugales"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'argent, tabou des députés"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Climat : faut-il encore rappeler l'urgence de la situation?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Léonard She Okitundu : "La RDC n'exclut pas des mesures de rétorsion contre l'UE"

En savoir plus

LE DÉBAT

"One Planet Summit" : sans les États-Unis, qui va payer pour le climat ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Jean-Louis Debré : "La droite devrait prendre le temps de la réflexion"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Jean-Louis Debré : "Chirac est à l'origine de la prise de conscience" sur l'environnement

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : Baiji, ancienne vitrine industrielle, peine à retrouver sa splendeur d'antan

En savoir plus

Le prince Harry et Meghan Markle, deux amoureux main dans la main à Toronto

© GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP | Le prince Harry et Meghan Markle le 25 septembre 2017 à Toronto au Canada

MONTRÉAL (AFP) - 

Le prince Harry et l'actrice américaine Meghan Markle ont affiché librement leur amour pour la première fois en public lundi à Toronto, arrivant main dans la main à un match de tennis en fauteuil aux Invictus Games.

L'héritier royal britannique et sa petite-amie, l'actrice américaine Meghan Markle, sont arrivés comme un couple au milieu de la foule et sous l'oeil des caméras de télévision.

Le prince Harry, vêtu d'un polo noir et d'un jeans, et Meghan Markle, chemisier décontracté et trou au genou de son jeans, ont longuement échangé sous le soleil d'une manière complice tout en regardant les exploits sur le court des tennismen en fauteuil roulant.

Après quelques clichés volés, ils ont donc décidé de vivre leur amour au grand jour en dehors, pour l'instant, des événements officiels.

A quelques rangs d'écart, le prince Harry et Meghan Markle avaient assisté samedi à la cérémonie d'ouverture de cette compétition organisée sur le modèle des jeux paralympiques et réservée aux blessés et invalides des guerres ou conflits armés récents.

L'apparition publique du couple lors de cette troisième édition des Invictus Games a officialisé leur relation et répondu notamment à la curiosité des fans de Meghan Markle, qui possède une maison à Toronto.

"Nous sommes un couple. Nous sommes amoureux. (...) Nous sommes heureux. Personnellement, j'adore les grandes histoires d'amour", avait déclaré au magazine Vanity Fair au début du mois l'Américaine de 36 ans.

© 2017 AFP