Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Kenya : Kenyatta et Odinga appellent au calme à six jours de la présidentielle

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Où est Santiago Maldonado ?"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Chine : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Harcèlement sexuel, la parole se libère sur la toile.

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Bafel Talabani : le référendum au Kurdistan était une "erreur colossale"

En savoir plus

TECH 24

Holo-Math : ils vont vous faire aimer les mathématiques

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"Flat tax" : révolution fiscale ou cadeau au riches ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macronisme : la théorie des "premiers de cordée"

En savoir plus

FOCUS

Au Japon, l'impact social mitigé des "Abenomics"

En savoir plus

Sri Lanka: le passager avait un kilo d'or dans le rectum

© AFP/Archives | La douane sri-lankaise a interpellé un passager qui s'apprêtait à embarquer "avec difficulté" dans un avion pour l'Inde avec près d'un kilogramme d'or dans le rectum

COLOMBO (AFP) - 

La douane sri-lankaise a interpellé un passager qui s'apprêtait à embarquer "avec difficulté" dans un avion pour l'Inde avec près d'un kilogramme d'or dans le rectum, a indiqué lundi un porte-parole.

Dimanche, le comportement "suspect" d'un Sri-lankais de 45 ans a attiré l'attention des gardes de l'aéroport de Colombo.

"On l'a appelé pour un examen plus approfondi après que les douaniers eurent remarqué qu'il marchait avec difficulté et semblait avoir mal", a déclaré à l'AFP Sunil Jayaratne.

La fouille a révélé que le suspect avait, enfoncé dans le postérieur, de l'or enveloppée dans du plastique. Les policiers en ont sorti sept petits lingots et six chaînes, l'ensemble étant valorisé à 4,5 millions de roupies (25.000 euros).

L'homme travaillait comme mule pour un réseau de trafiquants et s'est vu infliger une amende de 100.000 roupies (600 euros). La marchandise a été saisie.

La contrebande d'or au Sri Lanka intervient généralement pour blanchir de l'argent ou transférer des fonds provenant du trafic de drogue, a indiqué M. Jayaratne.

© 2017 AFP