Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Après Poutine, les patrons à Versailles"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump : 1 an à la Maison Blanche

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Liberia : le président élu, George Weah prêt à relever les défis

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Aide aux migrants : que dit la loi ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Sanseverino

En savoir plus

TECH 24

Reporty, l'application anti-délits ou pro-délation ?

En savoir plus

BILLET RETOUR

La Gambie à l'heure d'une nouvelle ère post-Jammeh

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Avec les réformes de Macron, la France sur le retour ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Trump, un an après : derrière l'euphorie, une économie fragile ?

En savoir plus

EUROPE

Incident à Londres dans le quartier des musées, la piste terroriste écartée

© Niklas Halle'n/AFP | Plusieurs personnes ont été blessées samedi dans la capitale anglaise.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 07/10/2017

Une voiture a fait plusieurs blessés dans le quartier des musées à Londres. L'enquête s'oriente vers un accident de la route alors que les premières informations avaient pu faire penser à un attentat à la voiture bélier.

Samedi 7 octobre, la police britannique a confirmé que plusieurs personnes avaient été blessées dans l'ouest de Londres, dans le secteur du Musée d'histoire
naturelle.

D'après des médias britanniques, une voiture a heurté des piétons devant le musée. La police dit être intervenue sur une collision.

L'enquête, a précisé Scotland Yard dans un communiqué, s'oriente vers un accident de la route et il ne s'agit pas "d'un incident lié au terrorisme".

Les premières informations avaient pu faire penser à un attentat à la voiture bélier, alors que le Royaume-Uni a été frappé par cinq attentats en six mois depuis le début de l'année.

"Nous avons traité 11 patients, la plupart pour des blessures à la tête et aux jambes, et hospitalisé neuf d'entre eux", ont indiqué le services ambulanciers de la ville, la police soulignant qu'aucune des victimes n'était en danger de mort.

Lui-même blessé, et hospitalisé dans un premier temps, le conducteur a été interpellé et se trouvait en fin d'après-midi en détention dans un poste de police du nord de Londres, selon le communiqué de la police.

Un témoin a raconté à l'AFP avoir vu des scènes de panique. "J'étais près de la station de métro South Kensington, il y avait beaucoup de policiers. Et puis soudain une policière a crié sur la foule de courir, et tout le monde est parti dans un mouvement de panique, beaucoup de gens criaient", a-t-il déclaré.

Avec Reuters et AFP

Première publication : 07/10/2017

COMMENTAIRE(S)