Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

G5 Sahel : le don de 100 millions de dollars de Riyad

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Trump souhaite toujours une solution à deux États", selon Riyad

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Elections sénatoriales américaines : "Thank You Alabama" inonde twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mariana", blessures chiliennes

En savoir plus

FOCUS

Niger : Agadez, perle du désert devenue hub migratoire

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Morales : "Le retrait des États-Unis de l'accord de Paris, un signe de mépris"

En savoir plus

FACE À FACE

La droite est-elle de retour avec Laurent Wauquiez ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : coup d'envoi de la réforme de l'assurance-chômage

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Une femme "moderne" ne peut pas être victime de violences conjugales"

En savoir plus

Asie - pacifique

Au moins 12 morts dans le naufrage d'un bateau de Rohingya au Bangladesh

© Fred Dufour, AFP | Des réfugiés rohingyas évacués vers un camp au Bangladesh après avoir franchi la rivière Naf, le 8 octobre 2017.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/10/2017

Le naufrage dimanche soir d'un bateau chargé de Rohingya, majoritairement des enfants, près de la côte du Bangladesh, a fait au moins douze morts et de nombreux disparus. Cette minorité musulmane fuit les violences dont elle est victime en Birmanie.

L’embarcation transportait une majorité d’enfants. Le naufrage d'un bateau chargé de Rohingya fuyant les violences dont cette minorité musulmane est victime en Birmanie, dimanche 8 octobre au soir près de la côte du Bangladesh, a fait au moins douze morts et de nombreux disparus, selon des officiels bangladais.

Selon des responsables des gardes-frontières et des gardes-côtes, environ une centaine de personnes se trouvaient à bord du navire lorsqu'il a coulé à l'embouchure de la rivière Naf, qui sépare la Birmanie et le Bangladesh.

>> À voir sur : " Exode des Rohingya : 'J'ai vraiment cru que nous allions tous nous noyer'"

Sur la centaine de passagers, une petite quarantaine étaient des adultes, "le reste étaient des enfants", selon les témoignages des survivants, a précisé Alauddin Nayan, responsable des gardes-côtes.

"Nous avons parlé à plusieurs survivants. L'un d'entre eux a dit que le bateau transportait 80 à 100 personnes, dont 30 à 35 hommes", a déclaré Abdul Jalil, un responsable des gardes-côtes bangladais.

Douze corps avaient été retrouvés lundi matin : "Dix enfants, une femme âgée et un homme", selon les gardes-côtes, qui ont repêché plusieurs survivants en mer. Selon les autorités bangladaises, des passagers auraient pu réussir à regagner la côte, le naufrage s'étant produit non loin de la côte birmane.

Plus d'un demi-million de Rohingyas ont fui vers le Bangladesh au cours des six dernières semaines pour échapper à la répression de l'armée birmane, déclenchée après des attaques de postes-frontières par des rebelles rohingyas.

Avec AFP

Première publication : 08/10/2017

  • REPORTAGE

    Vidéo : immersion dans un camp de réfugiés rohingyas au Bangladesh

    En savoir plus

  • EXCLUSIF

    "Nous ne sommes pas des terroristes" : le témoignage exclusif d'un chef de la guérilla rohingya

    En savoir plus

  • BIRMANIE

    Aung San Suu Kyi minimise la crise des Rohingya : "Venez voir vous-mêmes !"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)