Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Groupe Renault : des résultats record, mais une rémunération en baisse pour son PDG

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nouvel an chinois : une émission de CCTV fait scandale avec un sketch raciste

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Le bitcoin, la monnaie 2.0

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Discours de Ramaphosa: le président sud-africain promet un "fantastique départ"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Abus Sexuels : des ONG dans la tempête

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'après Zuma : Cyril Ramaphosa présente son plan d'action pour le pays

En savoir plus

TECH 24

Corée du Sud : l'innovation en forme olympique

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Infrastructures : les grands travaux de Donald Trump

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Chômage en baisse : la France est-elle sortie de la crise ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Rendez-vous à Bruxelles pour un débat entre eurodéputés et acteurs de la société civile, suivi d’un entretien avec une personnalité européenne de premier plan. Le samedi, à 12h10.

Dernière modification : 09/10/2017

Catalogne : le ministre des Affaires étrangères espagnol exclut une médiation internationale

© © Capture d'écran France 24 | Alfonso Dastis, ministre des Affaires étrangères espagnol, a accordé un entretien à France 24 vendredi 6 octobre 2017

Alors que le conflit entre Madrid et le gouvernement régional catalan demeure dans l'impasse, le ministre des Affaires étrangères espagnol, Alfonso Dastis, a déclaré à France 24 être opposé à une médiation internationale.

Après le référendum interdit du 1er octobre, alors que le bras de fer se poursuit entre Madrid et le gouvernement catalan, l'émission de France 24 "Ici l’Europe" reçoit Alfonso Dastis, ministre des Affaires étrangères d'Espagne.

"J'espère que le bon sens va revenir du côté du gouvernement catalan et qu’il n’y aura pas de déclaration d’indépendance", a-t-il déclaré sur notre antenne. "Le gouvernement espagnol a toujours montré qu’il était prêt au dialogue mais qu’on ne pouvait pas dialoguer sur une question illégale comme ce referendum", a-t-il ajouté.

Alfonso Dastis a affirmé ne pas accorder de "crédibilité aux chiffres donnés par le gouvernement catalan", ce dernier ayant annoncé que le scrutin avait rassemblé 40 % des Catalans, et que le "oui" à l'indépendance l'avait emporté avec 90,18 % des suffrages.

Le ministre n'a pas confirmé une supposée offre de médiation de la Suisse dans le différend, qu'avait annoncée plus tôt vendredi la Radio Télévision Suisse. "Je ne crois pas que des gens sérieux comme le gouvernement suisse soient prêts à faire de telles choses […]." Car, estime-t-il, la situation actuelle avec la Catalogne "n'est pas un conflit international qui puisse donner lieu à une médiation", mais un problème qui doit être réglé "entre Espagnols".

Par Caroline DE CAMARET , Dominique BAILLARD

Les archives

10/02/2018 Hongrie

Ministre de la Justice hongrois : "Dans une famille, on ne met pas un membre sur le banc des accusés"

Le ministre de la Justice hongrois, László Trócsányi, est l’invité de "Ici l’Europe". La Hongrie a accepté de réécrire les passages de sa réforme constitutionnelle jugés...

En savoir plus

10/02/2018 Parlement européen

Minorités régionales et linguistiques : les oubliées de l'Europe?

Le Parlement européen de Strasbourg vient de voter une résolution sur les minorités régionales et linguistiques, appelant de ses vœux un renforcement de la législation...

En savoir plus

03/02/2018 Agriculture

Quel juste revenu pour les agriculteurs? (Partie 2)

La deuxième partie de notre édition spéciale sur l'agriculture se déroule en France, championne européenne de l’agriculture. Elle représente 17% de la production au sein de...

En savoir plus

03/02/2018 Agriculture

Quel juste revenu pour les agriculteurs? (Partie 1)

À l’occasion du salon international de l’Agriculture (Sia), qui se tiendra du 24 février au 4 mars à Paris, nous vous emmenons pour une balade champêtre dans plusieurs pays...

En savoir plus

29/01/2018 Union européenne

Jean Pisani-Ferry : "Il faut créer un office des réfugiés européen"

Jean Pisani-Ferry, professeur à Sciences Po Paris, a piloté la rédaction du programme économique d'Emmanuel Macron et co-écrit, avec 14 économistes français et allemands, un...

En savoir plus