Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

"Emmanuel Macron courtise Donald Trump, mais est-ce bien utile ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Afrique du Sud : violentes manifestations à Mahikeng

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La fin d'une ère : Arsène Wenger quitte Arsenal

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Contestation sociale en France : l'impossible concertation ?

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans la peau d'un batelier du Nord

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le géant américain Starbucks accusé de racisme

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Emmanuel Macron peut-il réformer la Zone euro ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Café en capsules : "L'impact écologique est considérable"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Qui a peur de la dette ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Grands titres, éditos, photos et dessins du jour... Nos chroniqueurs passent en revue les Unes de la presse française et étrangère, ainsi que les débats qui l’alimentent. Du lundi au vendredi à 7h15 et 9h15.

Dernière modification : 09/10/2017

"Basta !" : en Espagne, le réveil des antis

© France 24

Au menu de cette revue de presse française du 9 octobre 2016 : la mobilisation massive des opposants à la sécession de la Catalogne, la reconstruction de l’île de Saint-Martin dans les Caraïbes, les 50 ans de la mort du Che et la question de l’exploitation minière dans l’espace par le spationaute Thomas Pesquet.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre iPhone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook

À la une de la presse française, la mobilisation massive, dimanche, des opposants à la sécession de la Catalogne.

"Les antis se réveillent", annonce Libération, qui estime qu'"à l’heure de la tentation du repli sur soi et de la multiplication des murs entre les peuples, à l’heure où l’Europe tangue sous la pression du Brexit, toute autre stratégie que le dialogue et la négociation entre pro et anti-indépendance de la Catalogne serait catastrophique pour l’économie comme pour la démocratie". "Le sursaut des partisans de l’unité", titre Le Figaro, inquiet de voir la Catalogne "courir à l’abîme avec une troublante ténacité". "Cette crise, prévient le journal, ne peut laisser au sol que des perdants. Une Catalogne vidée de son attractivité. Une Espagne durablement déstabilisée. Et l’Europe, déjà esquintée par l’amputation britannique". "Basta ! Retrouvons la sagesse", ont scandé les manifestants, dimanche. "Souhaitons qu’ils soient entendus, tout comme les mots de Stendhal, quand celui qui goûtait l’âme espagnole écrivait : 'Un peu de passion augmente l'esprit, beaucoup l'éteint'", rappelle Le Figaro.

Le Figaro, auquel Mariano Rajoy a accordé une interview. Dans cet entretien, le président du gouvernement espagnol, qui menace de suspendre l’autonomie de la Catalogne, affiche sa fermeté vis-à-vis des indépendantistes. "L’unité de l’Espagne ne se négocie pas", prévient-il, en assurant qu’il ne va "sûrement pas négocier [...] tant qu’il n’y aura pas un retour à la légalité". Le journal La Croix, lui, a choisi de donner la parole à cinq personnalités de la culture espagnole, et à Jordi Savall, notamment, qui se dit "en colère depuis que des violences graves ont été perpétrées contre des citoyens de Catalogne qui voulaient s’exprimer". Le chef d’orchestre catalan dit aussi qu'"il faudra pourtant discuter fraternellement", pourquoi pas en demandant une médiation de l’Église, qui "pourrait écouter ceux qui veulent l’indépendance et ceux qui pensent rester avec l’Espagne". L’écrivain José Carlos Llop, lui, est de Majorque, et parle le castillan et le catalan, deux langues qui lui sont "aussi familières que les deux langages que possède tout insulaire : le langage de la mer et le langage de la terre". Deux langues "inséparables", selon lui, comme le sont l’Espagne et la Catalogne. Quoique nécessaire, le dialogue s’annonce difficile, comme l'illustre le dessin de Willem pour Libération. "Il faut dialoguer", disent les unionistes. "Au contraire : il faut dialoguer", répondent les indépendantistes.

Au menu également, la reconstruction de l’île de Saint-Martin, dans les Caraïbes, un mois après le passage de l’ouragan Irma. Alors que près de la moitié des écoles vont rouvrir aujourd’hui, en partie dans des tentes gonflables, d’après La Croix, le gouvernement et des experts tentent à la fois de gérer l’urgence et de mettre en œuvre un projet d’aménagement durable pour cette île totalement dévastée. Comment reconstruire sans reproduire les erreurs passées, notamment dans la construction ? Comment associer la population à la reconstruction, et éviter l’aggravation de la crise sociale et économique, alors que le taux de chômage s’envole vers les 60 %? À Saint-Martin, accuse L'Humanité, le gouvernement "navigue à vue", les services publics seraient "au bord de la rupture" et l’État tenterait de "colmater les brèches avec du sparadrap", selon le journal, qui rapporte que le président de la collectivité territoriale de Saint-Martin a relevé les estimations du coût estimé de la catastrophe à près de 3,5 milliards d’euros.

L'Humanité qui rend hommage à Che Guevara, à l’occasion des 50 ans de sa mort. À la une, cette citation du révolutionnaire cubain : "Le présent est fait de lutte, l’avenir nous appartient", un aphorisme aussi célèbre que son auteur. L'Huma voit dans ce dernier, "au-delà des dévoiements marketing de l’image d’un combattant, béret vissé sur la tête et regard franc qui porte loin, un incontournable symbole de la lutte des plus faibles contre les puissants". Ces "dévoiements marketing" auxquels L'Humanité fait allusion ont consisté notamment à reproduire à des millions d’exemplaires la célébrissime photo d’Alberto Korda, dont L'Obs nous rappelle qu’elle fut prise le 5 mars 1960 à La Havane, lors de l’enterrement des victimes de l’explosion d’un cargo français qui transportait vers Cuba des munitions belges. Cette tragédie fit au moins 75 morts, imputés par les Cubains à la CIA, alors que les États-Unis l’ont toujours présentée comme un accident.

Un mot, pour terminer, des Échos, qui ont demandé à 200 personnalités françaises de rédiger leur numéro d’aujourd’hui. Cette édition de "la relève" comprend notamment une contribution de Thomas Pesquet. Le spationaute français a choisi de revenir sur la question de l’exploitation minière dans l’espace, qui vient d’être autorisée par les États-Unis et le Luxembourg. Ce dernier a d’ailleurs signé il y a peu de temps un accord avec les deux entreprises qui dominent ce secteur, ouvrant la voie à un nouveau marché, à l'heure où l'humanité dépense toujours plus vite les ressources naturelles de la Terre.

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

Par Hélène FRADE

Les archives

23/04/2018 revue de presse

"Emmanuel Macron courtise Donald Trump, mais est-ce bien utile ?"

A la une de la presse, lundi 23 avril, les commentaires de la presse française et américaine sur la visite d’Etat d’Emmanuel Macron aux Etats-Unis. Une visite qui commence...

En savoir plus

20/04/2018 Immigration

Grande-Bretagne : les oubliés de la génération Windrush

Dans cette seconde revue de presse du vendredi 20 avril : le tollé suscité en Grande-Bretagne par l'arrêt des soins d'un immigré de la génération Windrush oubliée par le...

En savoir plus

20/04/2018 Manifestations

"Universités : le ras-le-bol des antibloqueurs"

Dans cette première revue de presse du vendredi 20 avril : le bilan de la journée de mobilisation d'hier en France, le mécontentement sanglant au Nicaragua et la stratégie...

En savoir plus

19/04/2018 Rap

Kanye West s'improvise "philosophe" sur Twitter

Dans cette seconde revue de presse du jeudi 19 avril, la diplomatie "sans but" de Donald Trump vis-à-vis de la Corée du Nord, l'annonce d'élections anticipées en Turquie, les...

En savoir plus

19/04/2018 Angela Merkel

Sur l'Europe, "Macron et Merkel rentrent dans le dur"

Dans la presse, ce jeudi 19 avril, la rencontre entre Emmanuel Macron et Angela Merkel à Berlin, l'appel à la grève générale lancé en France par la CGT, la guerre du "free...

En savoir plus