Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Amazon accusé de pratiques déloyales en France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Journée internationale des migrants : solidarité des montagnards des Alpes

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Journée internationale des migrants : une base de données ADN pour répertorier les morts

En savoir plus

LE DÉBAT

Journée mondiale des migrants, des politiques en Europe de plus en plus hostiles

En savoir plus

LE DÉBAT

Journée mondiale des migrants, des politiques en Europe de plus en plus hostiles

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Samy Gemayel : "Au Liban, le Hezbollah dicte au gouvernement sa politique étrangère"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Lulendo, maître des rythmes de la forêt

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Allemagne : l'apprentissage de la langue, clé de l'intégration

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Panne et pagaille à l'aéroport d'Atlanta

En savoir plus

Le Parisien veut positiver avec "Le Parisien Week-end"

© AFP/Archives | Le quotidien Le Parisien/Aujourd'hui en France lance ce vendredi une nouvelle formule du "Parisien Magazine", son supplément de fin de semaine, rebaptisé "Le Parisien Week-end" et qui se veut délibérément optimiste et axé sur la détente.

PARIS (AFP) - 

Le quotidien Le Parisien/Aujourd'hui en France lance ce vendredi une nouvelle formule du "Parisien Magazine", son supplément de fin de semaine, rebaptisé "Le Parisien Week-end" et qui se veut délibérément optimiste et axé sur la détente.

"Ce nouveau +Parisien Week-end+, disponible aussi avec Aujourd'hui en France, nous l'avons voulu optimiste et positif", a expliqué Laurent Guez, le directeur de la rédaction du magazine, dans les colonnes du journal, qui veut ainsi proposer à ses lecteurs une "parenthèse enchantée".

"Ceux qui vivent des semaines stressantes et chargées pourront décompresser avec ce +supplément de plaisir+ qui mise sur l'élégance, la modernité", avance-t-il.

Le premier numéro de cette nouvelle formule contient notamment des sujets sur l'ONG Reporters d'espoirs qui fait connaître des initiatives positives, les rêves et les envies de la patronne du FMI Christine Lagarde ou l'énergie éolienne en mer.

Pour autant le magazine relooké traite aussi de sujets beaucoup moins roses et contient par exemple une enquête sur les victimes françaises de l'escroc américain Bernard Madoff, ou encore un portrait de la first lady, Melania Trump (en couverture du numéro), qui met en avant ses atouts mais ne fait pas l'impasse sur les controverses liées à son mari.

© 2017 AFP