Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Angela Merkel, le camouflet"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : retenu par l'armée Robert Mugabe préside tout de même une cérémonie

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le baiser imposé d'Al Franken

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

COP 23 en Allemagne : une occasion manquée ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise au Liban : La France à la manoeuvre

En savoir plus

TECH 24

Quoi de neuf, e-docteur ?

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Taux directeur : le diapason du système bancaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Afrique - Chine : le piège de la dépendance ?

En savoir plus

#ActuElles

Consentement sexuel des mineur(e)s : quel âge minimum ?

En savoir plus

EUROPE

Malte : une journaliste anticorruption assassinée dans l'explosion de sa voiture

© Matthew Mirabelli, AFP | Daphne Caruana Galizia assistait régulièrement aux procès pour corruption au tribunal de Malte, comme ici le 24 avril 2017.

Texte par Ségolène ALLEMANDOU

Dernière modification : 17/10/2017

Daphne Caruana Galizia a été tuée lundi par une bombe placée sous sa voiture. La journaliste tenait un blog extrêmement populaire dans lequel elle dénonçait sans relâche des affaires de corruption impliquant des responsables politiques.

Dans son dernier article publié sur son blog, lundi 16 octobre en début d'après-midi, Daphne Caruana Galizia relatait une affaire de corruption jugée au tribunal concernant des responsables d'opposition. "Il y a des escrocs partout où vous regardez maintenant. La situation est désespérée", a-t-elle conclu en fin de billet. Une heure plus tard, la journaliste maltaise âgée de 53 ans était assassinée par l'explosion d'une bombe sous sa voiture.

La déflagration a été si puissante qu'elle a détruit le véhicule dans lequel elle circulait près de son domicile à Bidnija, dans le nord de l'île, propulsant la carcasse calcinée dans un champ voisin.

Des révélations aux élections anticipées

Lors d'un point presse, le Premier ministre maltais, Joseph Muscat, accusé de malversations par la blogueuse il y a quelques mois, a dénoncé un acte "barbare" et ordonné aux forces de l'ordre de concentrer toutes leurs ressources pour que ses auteurs soient traduits en justice. "Ce qui s'est passé aujourd'hui est inacceptable à de nombreux niveaux. Aujourd'hui est une journée noire pour notre démocratie et notre liberté d'expression", a-t-il déclaré. "Je n'aurai de cesse que justice soit faite", a-t-il promis, appelant l'île à l'union.

Joseph Muscat avait convoqué des élections législatives anticipées en juin dernier en forme de vote de confiance à la suite d'accusations de Daphne Caruana Galizia. Selon la blogueuse, des documents émanant d'une petite banque basée à Malte montraient que l'épouse du Premier ministre était la véritable propriétaire d'une société à Panama et que d'importantes sommes d'argent avaient transité entre cette société et des comptes bancaires en Azerbaïdjan. Le couple a démenti ces accusations et poursuivi la journaliste pour diffamation. Jospeh Muscat, 43 ans, ancien journaliste, a depuis été largement réélu.
 
"Un WikiLeaks en croisade contre la corruption"

Au printemps, le magazine Politico avait classé la journaliste parmi les "28 personnalités qui font bouger l'Europe", la décrivant comme "un WikiLeaks entier en une seule femme, en croisade contre la corruption à Malte".

À Bruxelles, le groupe PPE (droite, majoritaire), a évoqué "un crime innommable et une attaque contre la liberté d'expression", tandis que le commissaire européen maltais Karmenu Vella (Pêche et Environnement) a dénoncé "une attaque contre notre démocratie". De son côté, Reporters sans frontières (RSF) a condamné son assassinat.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 16/10/2017

  • MALTE

    Malte autorise le mariage pour les couples homosexuels

    En savoir plus

  • UNION EUROPÉENNE

    Sommet de Malte : une Europe affaiblie s'attelle à la crise migratoire

    En savoir plus

  • MALTE

    Victoire historique du Parti travailliste maltais aux législatives

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)