Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ingérence : Les poupées russes du mensonge

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : lancement du parti unifié RHDP

En savoir plus

LE DÉBAT

Helsinki : Et Trump céda à Poutine...

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Festival d'Avignon : les questions de genre sur le devant de la scène

En savoir plus

FOCUS

Le bois de chêne menacé en France ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Retour triomphal des Bleus : "Une histoire de France"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Rencontre avec Poutine : la "trahison ouverte" de Trump

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Mondial-2018 : la sacre des Bleus profite à la Française des Jeux

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Avec L'Impératrice, la "French touch" fait des petits

En savoir plus

EUROPE

Les incendies dans la péninsule ibérique en passe d’être maîtrisés

© Francisco Leong, AFP | Un pompier combat le feu, lundi 16 octobre 2017, à Cabanoes au Portugal.

Vidéo par FRANCE 2

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/10/2017

Les principaux incendies au Portugal sont maîtrisés, tandis que ceux frappant l’Espagne voisine ne menacent plus les habitations, ont fait savoir mardi les autorités.

Les pluies et les vents qui se sont apaisés au Portugal ont aidé les pompiers à maîtriser les principaux incendies qui ont fait quarante et un morts dans ce pays, a annoncé mardi 17 octobre la protection civile en révisant le bilan de la catastrophe à la hausse. Par ailleurs, une quinzaine d'incendies qui étaient considérés comme "importants" ont été maîtrisés dans la nuit de lundi à mardi, selon le dernier bilan des services de la protection civile.

Toutefois, une cinquantaine de petits foyers restaient actifs et plus de 3 000 hommes restaient mobilisés sur le terrain, la protection civile ayant décidé de prolonger l'alerte rouge, en vigueur depuis dimanche, jusqu'à mardi soir 20 heures GMT.

>> À lire sur France 24 : Le Portugal et l'Espagne en proie à des incendies de forêt meurtriers

Cette accalmie devrait se poursuivre dans les prochains jours, grâce à une météo plus favorable. Les températures devraient baisser et la pluie est prévue dans le centre et le nord du pays au moins jusqu'à jeudi, d'après les prévisions de Météo Portugal.

Depuis le début de l'année, au Portugal, qui observe à partir de mardi un deuil national de trois jours, plus de 350 000 hectares de végétation sont partis en fumée, soit quatre fois plus que la moyenne des dix dernières années, selon les estimations du Système européen d'information sur les feux de forêt.

Moins de victimes en Espagne

Dans le pays voisin, en Espagne, les habitations n'étaient plus menacées mardi par les incendies en Galice dans le nord-ouest du pays, qui ont fait quatre morts depuis dimanche selon un nouveau bilan, ont annoncé les autorités régionales.

Mardi à 10 heures (8 heures GMT), l'alerte de niveau 2, qui correspond aux incendies menaçant des habitations, était levée dans toute la région selon les services d'urgence.

Un homme de 70 ans mort lundi à Vigo, la plus grande ville de la région, a porté à quatre le nombre de victimes des flammes en Espagne, a confirmé à l'AFP la préfecture de Galice.

Au total, mardi à 10 heures, 53 incendies étaient encore en cours dans la région, plus ou moins maîtrisés selon les cas, d'après les services d'urgence. Une trentaine de feux étaient en revanche stabilisés ou circonscrits.

Les forces de l'ordre explorent "différentes pistes d'enquête", a ajouté sans plus de précisions Alberto Nuñez Feijoo, qui avait déclaré la veille que la plupart de ces incendies étaient probablement d'origine criminelle, tout comme Mariano Rajoy, le chef du gouvernement.

Dans la région voisine des Asturies, 21 feux de forêt étaient toujours en cours en début de matinée selon les services d'urgence qui n'ont pas précisé leur degré de gravité ni la surface touchée.

Avec AFP

Première publication : 17/10/2017

  • PORTUGAL

    Le Portugal et l'Espagne en proie à des incendies de forêt meurtriers

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Le bilan provisoire des incendies en Californie s'alourdit

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Incendies aux États-Unis : coup dur pour les vins fins californiens

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)