Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

COP 23 en Allemagne : une occasion manquée ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise au Liban : La France à la manoeuvre

En savoir plus

TECH 24

Quoi de neuf, e-docteur ?

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Taux directeur : le diapason système bancaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Afrique - Chine : le piège de la dépendance ?

En savoir plus

#ActuElles

Consentement sexuel des mineur(e)s : quel âge minimum ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'Afrique, le continent des possibles ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Lieux saints partagés" : une exposition sur l'art de coexister

En savoir plus

FOCUS

La République en marche à l'épreuve de la démocratie interne

En savoir plus

Auto Rallye: l'Estonien Ott Tänak chez Toyota en 2018

© AFP/Archives | L'Estonien Ott Tänak pose après avoir terminé à la 3e place au Rallye de Catalogne, le 8 octobre 2017 à Salou

PARIS (AFP) - 

L'Estonien Ott Tänak quittera M-Sport à la fin de la saison pour disputer avec Toyota le Championnat du monde des rallyes (WRC) en 2018, en remplacement du Finlandais Juho Hänninen, ont annoncé mercredi les deux équipes.

"Toyota Gazoo Racing World Rally Team confirme qu'Ott Tänak pilotera la Yaris WRC à partir du Rallye Monte-Carlo (25-28 janvier, ndlr) l'an prochain, avec son copilote Martin Järveoja", écrit l'équipe dirigée par Tommi Mäkinen dans un communiqué.

"Nous sommes ravis de nous être assuré les services d'Ott, sur lequel nous avions un ?il depuis longtemps", a commenté Mäkinen. "Il est le parfait mélange d'expérience et de jeunesse, avec une bonne attitude qui signifie qu'il s'intégrera bien dans notre équipe."

Deux autres Toyota s'aligneront sur toutes les manches de la saison à venir, celles des Finlandais Jari-Matti Latvala/Miikka Anttila et Esapekka Lappi/Janne Ferm.

Le copilote d'Hänninen, le Finlandais Kaj Lindström, deviendra lui le directeur sportif de l'équipe dès le Rallye d'Australie (16-19 novembre), dernière manche de la saison 2017.

Tänak, 30 ans, affiche dix podiums et deux victoires, toutes les deux obtenues en 2017 (en Sardaigne et en Allemagne), en 77 départs en WRC depuis sa première en 2009. Il est actuellement deuxième au classement des pilotes, à deux manches de la fin de saison.

Son départ est un coup dur pour M-Sport, qui pourrait également perdre la saison prochaine le quadruple champion du monde français Sébastien Ogier, convoité par Citroën.

© 2017 AFP