Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : retenu par l'armée Robert Mugabe préside tout de même une cérémonie

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le baiser imposé d'Al Franken

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

COP 23 en Allemagne : une occasion manquée ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise au Liban : La France à la manoeuvre

En savoir plus

TECH 24

Quoi de neuf, e-docteur ?

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Taux directeur : le diapason système bancaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Afrique - Chine : le piège de la dépendance ?

En savoir plus

#ActuElles

Consentement sexuel des mineur(e)s : quel âge minimum ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La France, terre de vin et de tourisme

En savoir plus

Cognac: Hennessy augmente ses capacités pour répondre à l'essor de la demande

© AFP/Archives | Bernard Arnault, PDG du géant LVMH propriétaire de la maison Hennessy depuis 1987, à Paris le 19 septembre 2017

COGNAC (FRANCE) (AFP) - 

La maison Hennessy, leader mondial du cognac, a inauguré mercredi près de la localité de Cognac un site de conditionnement pour accroître ses capacités, alors qu'il peine à satisfaire une demande grandissante, surtout du marché américain friand de ses eaux-de-vie.

Mercredi, Bernard Arnault, PDG du géant LVMH propriétaire de la maison Hennessy depuis 1987, et Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat au quai d'Orsay, ont symboliquement lancé l'activité de l'usine située à Salles-d'Angles, à quelques kilomètres de Cognac.

Hennessy a vendu plus de 83 millions de bouteilles en 2016 - dont 53% aux Etats-Unis - de cette liqueur brune, protégée par une Appellation d'origine contrôlée (AOC) et dont le vignoble s'étend sur quelque 75.000 hectares.

"Un des problèmes de notre entreprise en ce moment, c'est qu'on manque de bouteilles et de contenu, en raison du succès de nos produits notamment outre-Atlantique ou en Chine", a déclaré M. Arnault lors de l'inauguration.

Le nouveau site, ultra-moderne et qui a bénéficié d'un investissement initial de 100 millions d'euros, "va permettre de renforcer les capacités de production, en complément de son site historique, de la Vignerie situé à quelques kilomètres pour accompagner la croissance de la Maison", selon le communiqué.

"La filière d'excellence des vins et spiritueux dégage un excédent commercial de plus de 10 milliards d'euros, et (LVMH) est un acteur grâce auquel la France gagne des parts de marché", selon M. Lemoyne qui a mis en avant "cette mondialisation qui a le visage de groupes familiaux se projetant à l'international et permettant d'avoir un développement local et territorial".

Bernard Peillon, le PDG d'Hennessy, a indiqué que l'an prochain, la vénérable maison de plus de 250 ans "devrait franchir les 8 millions de caisses" de cognac produites.

Une deuxième ligne d'embouteillage et de logistique, aux côtés de celle inaugurée mercredi, devrait être mise en place fin 2018 "pour atteindre au final les 10 millions de caisses dans les huit à dix ans qui viennnent", a-t-il précisé à l'AFP.

© 2017 AFP