Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : retenu par l'armée Robert Mugabe préside tout de même une cérémonie

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le baiser imposé d'Al Franken

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

COP 23 en Allemagne : une occasion manquée ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise au Liban : La France à la manoeuvre

En savoir plus

TECH 24

Quoi de neuf, e-docteur ?

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Taux directeur : le diapason système bancaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Afrique - Chine : le piège de la dépendance ?

En savoir plus

#ActuElles

Consentement sexuel des mineur(e)s : quel âge minimum ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La France, terre de vin et de tourisme

En savoir plus

EUROPE

Pour la présidente du parlement catalan, Rajoy a commis un "coup d'État"

© Josep lago, AFP | Le président du gouvernement catalan Carles Puidgemont et la présidente du parlement régional catalan, Carme Forcadell, manifestent à Barcelone, samedi 21 octobre.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/10/2017

Pour la présidente du parlement catalan, la décision de Madrid de suspendre l'autonomie de la Catalogne s'assimile à un "coup d'État".

Le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy a annoncé, samedi 21 octobre, la suspension de l'autonomie de la Catalogne. Une décision que Carme Forcadell, la présidente du parlement catalan, a dénoncée comme un "coup d'État". Carles Puigdemont, le président de l'exécutif catalan, a réagi dans un discours en demandant au parlement régional de se réunir afin de répondre à l'injonction de Madrid.

Au moins 450 000 personnes ont défilé plus tôt dans l'après-midi à Barcelone, la capitale régionale, à l'appel de l'Assemblée nationale catalane (ANC) et Omnium, deux organisations de masse qui militent pour l'indépendance de la région. Après les propos du Premier ministre Rajoy, le mot d'ordre initial – protester contre le placement en détention de leurs dirigeants, Jordi Sanchez et de Jordi Cuixart, accusés de sédition – s'est vite transformé en ralliement pour une proclamation rapide de l'indépendance.

Revivez les évènements de la journée du samedi 21 octobre en direct :

Première publication : 21/10/2017

  • CATALOGNE

    Madrid reprend le contrôle de la Catalogne et annonce des élections dans les six mois

    En savoir plus

  • CATALOGNE

    Crise en Catalogne : le FC Barcelone refuse d'être "un instrument manipulable"

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    Indépendance de la Catalogne : Madrid et Barcelone temporisent

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)