Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : retenu par l'armée Robert Mugabe préside tout de même une cérémonie

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le baiser imposé d'Al Franken

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

COP 23 en Allemagne : une occasion manquée ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise au Liban : La France à la manoeuvre

En savoir plus

TECH 24

Quoi de neuf, e-docteur ?

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Taux directeur : le diapason du système bancaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Afrique - Chine : le piège de la dépendance ?

En savoir plus

#ActuElles

Consentement sexuel des mineur(e)s : quel âge minimum ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La France, terre de vin et de tourisme

En savoir plus

Ligue 1: un triplé de Depay rapproche Lyon du podium

TROYES (AFP) - 

Un festival de l'attaquant néerlandais Memphis Depay, auteur de son premier triplé, a permis à Lyon de s'imposer largement à Troyes (5-0), dimanche lors de la 10e journée de Ligue 1, et de confirmer sa belle forme de ces dix derniers jours.

L'OL enchaîne ainsi trois victoires: celle contre Monaco 3-2 en championnat, à Everton 2-1 en Europa League et ce succès autoritaire contre les Troyens.

Les Lyonnais se replacent au pied du podium de Ligue 1, à un petit point de Nantes et trois des Monégasques.

Souvent critiqué pour son inconstance, Depay a répondu en signant le premier triplé de toute sa carrière professionnelle, club et sélection confondus d'après le statisticien Opta.

Le Néerlandais a d'abord marqué le but du 2-0 d'une frappe dans le petit filet (49), avant de trouver la lucarne sur un tir enroulé (65) puis de transformer un penalty qu'il avait lui-même obtenu après un joli raid (70).

Il est même passé tout près d'un quadruplé peu après, mais Mamadou Samassa a cette fois gagné son duel avec le Lyonnais (74).

- Frustration -

C'est le Malien Bertrand Traoré qui avait ouvert la marque en première période (21) et placé l'OL sur le chemin de la victoire, tandis que le Dominicain Mariano Diaz a conclu la fête (90).

Le but de Mariano Diaz n'est pas complètement anodin, puisqu'il lui permettra peut-être d'effacer la frustration visible quelques minutes plus tôt, quand il a voulu tirer le penalty finalement marqué par son coéquipier Depay.

La réception le week-end prochain de la lanterne rouge, Metz, qui a limogé son entraîneur Philippe Hinschberger dimanche, pourrait permettre aux Rhodaniens de faire le plein de confiance avant de recevoir Everton et surtout d'aller défier Saint-Etienne à Geoffroy-Guichard.

Troyes, qui a joué la dernière demi-heure à dix, a reçu sa première correction de la saison. Les joueurs de Jean-Louis Garcia conservent toutefois leur 13e place avec 12 points, à trois longueurs du barragiste.

© 2017 AFP