Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La guerre contre les mutilations génitales

En savoir plus

LE DÉBAT

Liban : la fin de la crise ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Liban : la fin de la crise ? (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le brio", Camelia Jordana sur la voie de l’éloquence

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les espoirs déçus des Tunisiens de Bir Ali, 7 ans après la révolution

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Une actrice indienne menacée de mort, à cause d'un rôle au cinéma"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Uber piraté massivement

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"TPIY, dernier acte"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Émoticône hijab : la victoire de Rayouf Alhumedhi, lycéenne saoudienne

En savoir plus

EUROPE

Allemagne : des milliers de manifestants à Berlin contre l'entrée de l'AfD au Bundestag

© Steffi Loos, AFP | Un manifestant brandit une pancarte "Stop AfD" pendant une manifestation à Berlin dimanche 22 octobre.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/10/2017

Des milliers de manifestants ont défilé dimanche à Berlin pour protester contre l'entrée du parti d'extrême droite Alternative pour l'Allemagne (AfD) au parlement allemand. Ses députés prendront part à leur première séance au Bundestag mardi.

Brandissant des pancartes avec des slogans comme "Stop à l'AfD" ou "Mon cœur bat pour la diversité", des milliers de manifestants ont défilé dimanche 22 octobre à Berlin, la capitale allemande, contre l'entrée des députés du parti d'extrême droite Alternative pour l'Allemagne (AfD) au Parlement fédéral.

Ce mouvement anti-islam et anti-migrants, qui a obtenu 12,6 % des suffrages aux élections législatives du 24 septembre, devenant le troisième parti du pays, participera mardi 24 octobre à sa première séance au Bundestag.

"Alors que l'AfD siège au Bundestag pour la première fois le 24 octobre, il faut que l'on sache que notre Parlement n'est pas une scène pour le racisme, la discrimination et la falsification de l'histoire", a déclaré le mouvement Campact, qui avait appelé à manifester.

>> À lire sur France 24 : "Merkel accepte de limiter le nombre de réfugiés en Allemagne"

"Nous ne pouvons faire que manifester et dire qu'il y a encore beaucoup de gens qui n'ont pas voté pour l'AfD", a rappelé Annette Saidler, une enseignante qui avait pris part au défilé.

L'arrivée à la chambre des députés de l'AfD, qui était resté sous la barre des 5 % en 2013, constitue un tournant dans l'histoire allemande d'après-guerre, brisant un tabou dans le pays, après une campagne, lors de laquelle le parti a radicalisé sa rhétorique.

L'AfD a su profiter du mécontentement dans une partie de la société allemande, né de l'accueil de plus d'un million de demandeurs d'asile en 2015 et 2016, une décision prise par la chancelière Angela Merkel.

Avec AFP

Première publication : 23/10/2017

  • ALLEMAGNE

    Allemagne : la piste terroriste écartée après une attaque au couteau à Munich

    En savoir plus

  • CLIMAT

    Convertir les engagements de la COP21 en actes, principal enjeu de la COP23

    En savoir plus

  • CULTURE

    Macron et Merkel ensemble à la Foire du livre de Francfort

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)