Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

"Le brio", Camelia Jordana sur la voie de l’éloquence

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Une actrice indienne menacée de mort, à cause d'un rôle au cinéma"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Uber piraté massivement

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"TPIY, dernier acte"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Émoticône hijab : la victoire de Rayouf Alhumedhi, lycéenne saoudienne

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Zimbabwe : La fin de l'ère Mugabe

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : scènes de liesse à Harare après la démission de Mugabe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Hortefeux : "Si le président prend de bonnes initiatives pour les collectivités, nous le dirons"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Brice Hortefeux : le poste de Castaner au gouvernement est "sensible, mais pas essentiel"

En savoir plus

Pas-de-Calais: Bic investit 13,5 M EUR dans l'extension de son usine à Samer

© AFP/Archives | La moitié des produits Bic sont fabriqués en France

SAMER (FRANCE) (AFP) - 

Bic, le géant français des stylos, rasoirs et briquets, a inauguré lundi l'extension de son usine à Samer (Pas-de-Calais), un investissement de 13,5 millions d'euros permettant le maintien de 250 emplois dans le département.

Installé dans le Boulonnais depuis 1979, date à laquelle le groupe a repris la société Conté, Bic aurait pu délocaliser sa production de crayons à l?étranger.

"Les locaux de Boulogne, construits en 1959, imposaient des coûts importants de mise aux normes", a expliqué Emmanuel Barthélémy, directeur du site lors de l'inauguration en présence du ministre de l?Action et des Comptes publics Gérald Darmanin.

Mais au lieu de partir à l?étranger, le groupe a décidé en 2015 de construire 18.000 m² de nouveaux bâtiments, près de l?usine existante, à Samer.

"Nous poursuivons ainsi un ancrage fort et un savoir-faire français", a souligné Gonzalve Bich, directeur délégué du groupe, et petit-fils du créateur de la marque.

Si la moitié de ses produits (crayons, rasoirs, briquets) sont fabriqués en France, le groupe, présent dans 160 pays, ne totalise que 8% de ses ventes dans l?Hexagone.

"Une entreprise qui fait le choix de rester en France alors qu?elle effectue 92% de son chiffre hors de nos frontières, c?est tout à fait louable", s?est réjoui M. Darmanin.

A terme, l?usine atteindra une superficie de 29.500 m², qui rassemblera les activités de production et de Recherche et développement auparavant réparties entre les sites de Samer et Boulogne-sur-Mer, et ses dirigeants n?excluent pas de renforcer les effectifs. "Tout dépendra du marché, mais on s?engage déjà à maintenir les 250 emplois existants jusqu?en 2020", a affirmé M. Barthélémy.

© 2017 AFP