Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Zimbabwe : retenu par l'armée Robert Mugabe préside tout de même une cérémonie

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le baiser imposé d'Al Franken

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

COP 23 en Allemagne : une occasion manquée ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise au Liban : La France à la manoeuvre

En savoir plus

TECH 24

Quoi de neuf, e-docteur ?

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Taux directeur : le diapason système bancaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Afrique - Chine : le piège de la dépendance ?

En savoir plus

#ActuElles

Consentement sexuel des mineur(e)s : quel âge minimum ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La France, terre de vin et de tourisme

En savoir plus

Amériques

Le compte Twitter de Donald Trump suspendu pendant quelques minutes

© Nicholas Kamm, AFP | Donald Trump à la Maison Blanche jeudi 2 novembre 2017.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/11/2017

Le président américain, fervent utilisateur des messages en 140 caractères, a vu son compte Twitter suspendu pendant onze minutes, jeudi soir. Un employé sur le départ est à l'origine des faits.

Pendant onze minutes, Donald Trump n’avait plus accès à son outil de communication favori. Un employé de Twitter sur le départ s'est amusé à désactiver le compte du président américain jeudi 2 novembre, vite rétabli au bout de quelques minutes, a annoncé le réseau social.

Vers 19 h (23 h GMT), les visiteurs du compte @realDonaldTrump ont ainsi été accueillis par le message : "Désolé, cette page n'existe pas."

Twitter avait auparavant annoncé que le compte de Donald Trump avait été désactivé "par inadvertance" à la suite d'une erreur commise par un employé du réseau social : "Plus tôt aujourd'hui, le compte @realDonaldTrump a été désactivé par inadvertance à cause d'une erreur humaine commise par un employé de Twitter", avait tweeté le groupe. "Le compte a été coupé pendant onze minutes et a depuis été rétabli", avait-il ajouté, précisant qu'une enquête interne était en cours et que "les mesures nécessaires pour que cela ne se reproduise pas à l'avenir" étaient prises. Mais "nous avons découvert à travers notre enquête que cette coupure a été provoquée par un employé de Twitter qui l'a fait lors de son dernier jour de travail", a ensuite révélé le groupe.

Donald Trump n'a pas à ce stade évoqué cette brève disparition. Ce compte personnel – il a un compte officiel @Potus qui sert peu – est le moyen de communication de prédilection du président américain. Il compte plus de 41,7 millions d’abonnés. Il y annonce des mesures, lance des invectives et fait des commentaires parfois désobligeants sur les personnes, de son camp ou non, n'ayant pas ses faveurs. Il envoie quasi-quotidiennement ces messages en 140 caractères maximum.

Avec AFP

Première publication : 03/11/2017

  • PRÉSIDENTIELLE AMÉRICAINE

    Campagne américaine : les comptes russes ont inondé les réseaux sociaux

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    États-Unis : la justice invoque un tweet de Trump pour justifier la suspension du décret anti-immigration

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Donald Trump vante son usage "présidentiel moderne" des réseaux sociaux

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)