Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ghouta orientale : un adolescent filme le calvaire de l'intérieur

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : le malaise des producteurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : un modèle en crise

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marseille, éternelle capitale de la culture ?

En savoir plus

FOCUS

Criminalité : le "dark Web", le côté obscur d'Internet

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le visage des sans-abri

En savoir plus

REPORTERS

"Never again" : le mouvement contre les armes qui bouscule l'Amérique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Agriculture : Emmanuel Macron veut rassurer les jeunes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Fusillade aux États-Unis : la NRA veut "plus d'armes dans les écoles"

En savoir plus

Sports

Le Kényan Kamworor et l'Américaine Flanagan remportent le marathon de New York

© Getty Images North America / AFP | Le Kényan Geoffrey Kipsang Kamworor a remporté le marathon de New York, le 5 novembre 2017.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/11/2017

Le Kényan Geoffrey Kipsang Kamworor et l'Américaine Shalana Flanagan ont remporté le marathon de New York, dimanche. Aucun incident n'a été déploré, cinq jours après l'attentat meurtrier à Manhattan.

Le Kényan Geoffrey Kipsang Kamworor et l'Américaine Shalane Flanagan ont respectivement remporté les épreuves masculine et féminine du marathon de New York, dimanche 5 novembre, cinq jours après un attentat au cours duquel une camionnette avait foncé sur des cyclistes et des piétons à Manhattan, faisant huit morts.

Geoffrey Kipsang Kamworor a bouclé les 42,195 km du parcours en 2 h 10 min 53 sec (chrono officieux), devant son compatriote Wilson Kipsang (2 h 10 min 56 sec) et l'Éthiopien Lelisa Desisa (2 h 11 min 32 sec).

Il s'agit de sa première victoire dans un marathon mais le Kényan est loin d'être un inconnu : il avait terminé deuxième de l'épreuve en 2015 et compte à son palmarès deux titres de champion du monde de cross-country et un en semi-marathon.

Une victoire symbolique pour Shalane Flanagan

Shalane Flanagan a quant à elle offert aux États-Unis une première victoire dans l'épreuve féminine, très symbolique, cinq jours seulement après l'attentat, avec un chrono officieux de 2 h 26 min et 53 sec.

L'Américaine Shalane Flanagan sur le point de franchir la ligne d'arrivée du marathon de New York, le 5 novembre 2017. © Getty Images North America / AFP

À 36 ans, l'Américaine a signé le succès le plus retentissant de sa carrière dans un marathon. Elle a mis fin, en accélérant à sept kilomètres de l'arrivée, au règne de la Kényane Mary Keitany qui avait remporté les trois dernières éditions de l'épreuve new-yorkaise.

Avec AFP

Première publication : 05/11/2017

  • ATHLÉTISME

    Marathon de Paris : le Kényan Paul Lonyangata vainqueur en 2h06'10", sa femme Purity Rionoripo bat le record

    En savoir plus

  • RIO-2016

    JO-2016 : l'Éthiopien Feyisa Lilesa, médaillé d'argent du marathon, proteste au péril de sa vie

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le Kényan Cyprian Kotut remporte le 40e marathon de Paris

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)