Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

En Allemagne, une baisse significative de la délinquance juvénile

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La chanson française à fleur de peau

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Les "nouveaux visages" de la lutte contre les armes à feu aux États-Unis

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Lettonie : le gouverneur de la banque centrale arrêté

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Fourcade en or : "Quel pied !"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Pete Souza, ancien photographe à la Maison Blanche : "Obama a beaucoup d'humour"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Arnaud Danjean : "Les Européens doivent assumer leur sécurité de façon plus autonome"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Défense et sécurité : le couple franco-allemand seul au front ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Groupe Renault : des résultats record, mais une rémunération en baisse pour son PDG

En savoir plus

Sports

La France battue 18-38 par la Nouvelle-Zélande en ouverture des matchs test de novembre

© Alain Jocard, AFP | Le Néo-zélandais Rieko Ioane tombe sur l'ailier français Teddy Thomas pendant le match de rugby test France-Nouvelle-Zélande au Stade de France à Saint-Denis, le 11 novembre.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/11/2017

Les All Blacks ont une nouvelle fois eu raison du XV de France, lors d'un test match au Stade de France à Saint-Denis samedi soir. La Nouvelle-Zélande a remporté le match 38 à 18, avec cinq essais transformés.

Le XV de France a été battu dans les grandes largeurs par la Nouvelle-Zélande (18-38), samedi 11 novembre au Stade de France en ouverture des tests de novembre pour le rugby.

K.O. debouts, les joueurs de Guy Novès relevaient la tête peu avant le demi-heure de jeu, avec l'essai de Teddy Thomas bien initié par Mathieu Bastareaud puis Kevin Gourdon. Mais avant le retour aux vestiaires, les Blacks reprenaient de l'avance avec un troisième puis un quatrième essais par Ryan Crotty et Sam Cane, devant des Bleus amorphes.

Une seconde mi-temps qui n'aura pas suffi

Au retour des vestiaires le match changeait alors complètement de physionomie avec la France enfin au niveau. Des temps forts en attaque, en conquête et dans l'intention, une pénalité de Belleau était alors rapidement complétée par un essai de pénalité en raison de la faute d'anti-jeu de Sonny Williams.

Si les Bleus ont ensuite dominé et fait montre de présence dans les 22 mètres adverses, ils n'ont pas su concrétiser. Ce n'était pas le cas de Naholo, auteur d'un doublé pour le cinquième essai (80e) des Blacks. Les Bleus de Guy Novès ont parfaitement réagi, mais sont encore loin de l'excellence.

Les Bleus, menés 31 à 5 à la mi-temps, ont encaissé cinq essais et en ont inscrit deux. Ils affronteront de nouveau la Nouvelle-Zélande mardi 14 novembre à Lyon, dans une rencontre qui n'aura cette fois pas valeur de test-match, puis l'Afrique du Sud samedi 18 novembre prochain et le Japon le 25 novembre.

Avec AFP et iDalgo

Première publication : 11/11/2017

COMMENTAIRE(S)