Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : coup d'envoi de la réforme de l'assurance-chômage

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Une femme "moderne" ne peut pas être victime de violences conjugales"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'argent, tabou des députés"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Climat : faut-il encore rappeler l'urgence de la situation?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Léonard She Okitundu : "La RDC n'exclut pas des mesures de rétorsion contre l'UE"

En savoir plus

LE DÉBAT

"One Planet Summit" : sans les États-Unis, qui va payer pour le climat ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Jean-Louis Debré : "La droite devrait prendre le temps de la réflexion"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Jean-Louis Debré : "Chirac est à l'origine de la prise de conscience" sur l'environnement

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : Baiji, ancienne vitrine industrielle, peine à retrouver sa splendeur d'antan

En savoir plus

WRC/Rallye d'Australie - Victoire du Belge Thierry Neuville (Hyundai), vice-champion du monde

© AFP/Archives | Thierry Neuville le 6 octobre 2017 au Rallye de Catalogne

COFFS HARBOUR (AUSTRALIE) (AFP) - 

Le Belge Thierry Neuville (Hyundai) a remporté dimanche sa quatrième victoire de la saison au Rallye d'Australie, 13e et dernière manche du Championnat du monde des rallyes (WRC), s'assurant la place de vice-champion du monde.

Neuville, 29 ans, déjà deuxième au Championnat en 2013 et 2016, est aussi le pilote qui a décroché le plus de succès cette année.

Il a devancé son rival pour la deuxième place, l'Estonien Ott Tänak (M-Sport/Ford), de 22 sec 5/10 et son coéquipier néo-zélandais Hayden Paddon de 59 sec 1/10.

Deuxième au départ de la dernière spéciale, la Power Stage (ES21), le Finlandais Jari-Matti Latvala (Toyota) est sorti de route pour venir heurter un arbre.

Distancé depuis la première journée à la suite de problèmes mécaniques, le Français Sébastien Ogier (M-Sport/Ford), déjà sacré champion du monde pour la cinquième année consécutive, est quatrième à 2 min 27 sec 7/10.

Egalement titrée chez les constructeurs lors de la manche précédente, son équipe privée, M-Sport, qui bénéficie d'un soutien technique de Ford, est parvenue à placer au moins un équipage sur le podium de chaque rallye cette saison.

Une pluie torrentielle a perturbé l'épreuve dimanche, provoquant même l'annulation de l'avant-dernière spéciale, l'ES20.

La journée a été compliquée pour Citroën, avec les abandons du Français Stéphane Lefebvre, qui a endommagé sa voiture en heurtant une souche d'arbre dans l'ES17, et de l'Irlandais Craig Breen, parti en tonneau dans l'ES18.

La veille déjà, le Britannique Kris Meeke avait été contraint de se retirer après avoir abîmé la suspension de sa C3 dans la 12e spéciale.

© 2017 AFP