Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali: 160 pompiers tentent de sauver le marché de Bamako

En savoir plus

LE DÉBAT

Laurent Wauquiez : quel projet pour la droite ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Sahel : "L'ennemi a évolué, mais nous aussi", selon l'amiral Isnard

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Chilla, un nouveau visage du hip-hop féminin français

En savoir plus

FOCUS

Sénatoriale dans l’Alabama : une élection qui divise sur fond de pédophilie

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Super Poutine"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

L'OMC sous la pression des États-Unis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Laurent Wauquiez, adroit ou à droite?"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mahamadou Issoufou : "L’État malien peut s’écrouler"

En savoir plus

EUROPE

Brexit : Paris sera la nouvelle ville hôte de l'Autorité bancaire européenne

© Alice DORE, AFP | Après le Brexit, Paris accueillera l'Agence bancaire européenne (ABE ou EBA en anglais), jusqu-là basée à Londres.

Vidéo par FRANCE 2

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/11/2017

Paris a été choisie, lundi, lors d'un vote des ministres des Vingt-Sept à Bruxelles pour accueillir l'Autorité bancaire européenne, qui doit quitter Londres après le Brexit. Amsterdam accueillera l'Agence européenne du médicament.

Paris sera la nouvelle ville hôte de l'Autorité bancaire européenne (ABE), après le Brexit, conformément au choix des ministres des Affaires européennes des Vingt-Sept, réunis lundi 20 novembre à Bruxelles. C’est la présidence de l’Union européenne (UE) qui a annoncé le résultat du vote, alors que la capitale française était en compétition avec sept autres villes, dont Francfort, Dublin, Bruxelles, et Vienne, pour accueillir l'ABE et ses quelque 170 employés.

Ce choix constitue "la reconnaissance de l'attractivité et de l'engagement européen de la France", a estimé dans un tweet le président Emmanuel Macron.

Selon une source diplomatique, Paris a été tirée au sort face à Dublin, les deux villes ayant enregistré le même nombre de voix au troisième tour de vote. Paris (34 points), Francfort (32 points) et Dublin (28 points) étaient arrivées en tête au premier tour de scrutin, où un plus grand nombre de points pouvait être distribués.

Francfort a été éliminée au second tour avec seulement 4 voix, contre 10 pour Paris et 13 pour Dublin.

Échec de Lille pour l'Agence européenne du médicament

En fin d'après-midi, les Vingt-Sept avaient désigné Amsterdam pour accueillir l'Agence européenne du médicament, alors que Lille était sur les rangs. La maire de la métropole nordiste Martine Aubry (PS) et le président des Hauts-de-France Xavier Bertrand (LR) n'ont pas caché leur colère après l'échec de la candidature de la ville française, regrettant "le soutien tardif et timide" d'Emmanuel Macron.

Selon des sources diplomatiques, la capitale économique des Pays-Bas était à égalité de voix avec Milan au troisième tour de scrutin et l'a emporté après tirage au sort. Outil essentiel du fonctionnement du marché unique de l’UE, l'AEM est responsable de l'évaluation scientifique, de la supervision et du contrôle de la sûreté des médicaments.

Les deux institutions européennes avaient toutes deux leur siège à Londres, qu'elles devront quitter après le divorce entre le Royaume-Uni et l'UE, programmé pour mars 2019. La Commission européenne avait livré fin septembre une évaluation des candidatures, basée sur des critères comme l'accessibilité des sites ou les perspectives d'emploi pour les conjoints.

Mais elle s'était bien gardée de formuler des préférences, et les États membres étaient libres de voter comme ils l'entendent.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 20/11/2017

  • Le JT de l'éco

    Agences européennes cherchent adresse

    En savoir plus

  • UNION EUROPÉENNE

    Le Brexit aura lieu à minuit, à Bruxelles mais pas à Londres

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Brexit : les universités britanniques redoutent une censure de leurs programmes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)