Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Le Mexique ne contribuera en aucune façon au financement du mur de Trump"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tunisiens sont de plus en plus nombreux à s’immoler par le feu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Etats-Unis : la neutralité sur le net c'est fini

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc mondiale (partie 1)

En savoir plus

TECH 24

Fintech : les utilisateurs au pouvoir

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La tech peut-elle sauver la planète ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Taro Kono, MAE du Japon : "Nous ne souhaitons pas le dialogue pour le dialogue" avec Pyongyang

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La ligne des Hirondelles : un train de légende à l'assaut du Jura

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"One Planet Summit" : la bataille est-elle perdue ?

En savoir plus

Mobilisation en France pour Oleg Sentsov, cinéaste ukrainien emprisonné en Russie

© AFP/Archives | Le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov lors de son procès à Rostov-sur-le-Don, dans le sud de la Russie, le 26 août 2015

PARIS (AFP) - 

Des cinéastes et autres personnalités françaises ont réclamé lundi la libération du réalisateur ukrainien Oleg Sentsov, qui purge en Russie une peine de vingt ans de prison pour "terrorisme" après avoir été arrêté en Crimée peu après son annexion.

Des réalisateurs, parmi lesquels Michel Hazanavicius, Tonie Marshall et Bertrand Tavernier, mais aussi des écrivains, philosophes et autres journalistes ont signé une pétition publiée lundi dans le quotidien Libération appelant à libérer "d'urgence" Oleg Sentsov.

"Nous venons seulement d'apprendre que son état de santé se dégrade, il faut agir vite", plaident les signataires, qui soulignent que "le cinéma mondial, jusqu'en Russie, appelle à la libération de cet homme injustement condamné".

En outre, une soirée de soutien au cinéaste aura lieu ce lundi au Théâtre de l'Odéon, à Paris.

Opposés à l'annexion de la Crimée par la Russie, Oleg Sentsov et le militant écologiste ukrainien Alexandre Koltchenko ont été condamnés en août pour "terrorisme" et "trafic d'armes".

Arrêté en mai 2014 à son domicile de Crimée, M. Sentsov a été accusé d'avoir coordonné les activités d'un groupe ultranationaliste ukrainien qui prévoyait d'attaquer les organisations prorusses et les infrastructures de la péninsule.

Leur procès, qualifié de "stalinien" par l'ONG Amnesty International, a également été dénoncé par Kiev, l'Union européenne et les Etats-Unis.

© 2017 AFP