Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Taro Kono, MAE du Japon : "Nous ne souhaitons pas le dialogue pour le dialogue" avec Pyongyang

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La ligne des Hirondelles : un train de légende à l'assaut du Jura

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Etranger résident" : Marin Karmitz dévoile sa collection de photographies

En savoir plus

#ActuElles

Le sexisme passe à table : l’asservissement des femmes par la nourriture

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : le Soudan du Sud, pays maudit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La cupidité des grandes entreprises va régir Internet"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Italie : les pilotes de Ryanair appelés à un débrayage de quatre heures, une première

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Tragédie au passage à niveau"

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique du Sud face aux manquements de l'ANC

En savoir plus

Moyen-Orient

Reportage : en Syrie, des Occidentaux se battent aux côtés des YPG contre l'EI

© Capture d'écran France 24 | Des centaines de combattants occidentaux se battent aux côtés des Forces démocratiques syriennes contre l'EI

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/11/2017

Les envoyés spéciaux de France 24 suivent des combattants des Forces démocratiques syriennes qui traquent les derniers jihadistes de l'EI en Syrie. Parmi eux, des centaines de jeunes occidentaux qui se battent aux côtés des YPG.

Plusieurs centaines, voire des mililers de jeunes occidentaux se sont rendus au Kurdistan syrien pour rejoindre les rangs des YPG (unités de protection du peuple kurde), que ce soit pour des raisons politiques ou pour affronter sur le terrain l'Organisation État islamique.

Les envoyés spéciaux de France 24, James André et Abdallah Malkawi, ont rencontré deux de ces combattants, un Français et un Américain, qui ont choisi de tout quitter pour le théâtre syrien.

 "Je trouvais triste que les combattants kurdes versent leur propre sang pour un combat qui est aussi le notre", lance  Serhat, volontaire français YPG originaire de Bordeaux qui affirme avoir "toujours été sensible à la cause kurde".

>> À voir : chasser l'EI et gagner la confiance de la population, le dur combat des FDS

>> À voir : l'EI acculé à Boukamal, sur les bords de l'Euphrate

Première publication : 22/11/2017

  • SYRIE-IRAK

    La "fin de l'EI" en Syrie et en Irak annoncée depuis Téhéran

    En savoir plus

  • SYRIE

    Assad a rencontré Poutine en Russie à la veille d'un sommet crucial sur la Syrie

    En savoir plus

  • SYRIE

    À la frontière irako-syrienne, Boukamal toujours au centre de combats

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)