Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Le Mexique ne contribuera en aucune façon au financement du mur de Trump"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tunisiens sont de plus en plus nombreux à s’immoler par le feu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Etats-Unis : la neutralité sur le net c'est fini

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc mondiale (partie 1)

En savoir plus

TECH 24

Fintech : les utilisateurs au pouvoir

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La tech peut-elle sauver la planète ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Taro Kono, MAE du Japon : "Nous ne souhaitons pas le dialogue pour le dialogue" avec Pyongyang

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La ligne des Hirondelles : un train de légende à l'assaut du Jura

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"One Planet Summit" : la bataille est-elle perdue ?

En savoir plus

Chili: décès de Luis Maria Bonini, ancien adjoint de Bielsa

© AFP/Archives | Le préparateur physique argentin Luis Maria Bonin (à g.), adjoint de Marcelo Bielsa durant une vingtaine d'années, à Santiago du Chili, le 11 juin 2010

SANTIAGO DU CHILI (AFP) - 

Le préparateur physique argentin Luis Maria Bonini, adjoint de l'entraîneur Marcelo Bielsa durant une vingtaine d'années, est décédé jeudi à Santiago des suites d'un cancer de la peau, a indiqué à l'AFP l'hôpital chilien où il avait été admis.

Bonini, âgé de 67 ans, est décédé dans la matinée d'un cancer de la peau, et non d'un cancer de l'estomac comme annoncé un premier temps par la presse chilienne, a précisé la clinique Santa Maria.

Sept mois après le diagnostic, "il était arrivé à une phase où l'on ne pouvait plus le guérir", a expliqué le médecin Cristian Carvalho, en charge de l'unité d'oncologie de la clinique.

Bonini était le fidèle adjoint de Marcelo "El Loco" Bielsa, l'entraîneur de Lille suspendu mercredi. Les deux hommes ont notamment collaboré avec les sélections argentine (1998-2004) et chilienne (2007-2011).

La presse sud-américaine a rapporté que Bielsa était parti au chevet de son ami cette semaine, voyage qui aurait précipité sa mise à pied par le club français.

Bonini avait également travaillé en Espagne, au Chili et au Mexique qu'il avait quitté pour se faire soigner au Chili.

"Luis Maria Bonini a lié sa vie au Chili à travers quelques des moments les plus épiques de notre sport. Nous serons éternellement reconnaissants. J'adresse mes condoléances à sa famille", a réagi sur Twitter la présidente chilienne Michelle Bachelet.

© 2017 AFP