Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

La lutte sans fin des peuples autochtones

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"La liberté de la presse vous appartient"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Mille et un kebabs : à chaque pays ses secrets !

En savoir plus

DANS LA PRESSE

En Italie, l'effondrement du "pont malade"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Capitalisme addictif : l'empire du désir

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Tunisie, l'égalité entre hommes et femmes dans l'héritage ne fait pas l'unanimité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Il faut empêcher Assad de se refaire une virginité sur la scène internationale"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Slimane Dazi : le livre "Indigène de la nation" est un acte politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Brésil sous le choc après la mort d'une femme battue

En savoir plus

FRANCE

Remaniement en France : Griveaux nommé porte-parole, Castaner reste au gouvernement

© Ludovic Marin, AFP | Benjamin Griveaux est devenu vendredi 24 novembre le porte-parole du gouvernement français.

Vidéo par FRANCE 2

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/11/2017

Emmanuel Macron a procédé à un mini-remaniement ministériel. Christophe Castaner reste secrétaire d’État chargé des Relations avec le Parlement malgré son élection à la tête de La République en marche. Benjamin Griveaux devient porte-parole.

Annoncé initialement pour mardi, le remaniement du gouvernement français a su se faire attendre. Vendredi 24 novembre, l'Élysée a fini par annoncer ses décisions dans un communiqué.

Ce mini-remaniement règle le sort de Christophe Castaner, élu samedi délégué général de La République en marche. Après de longs débats, il conserve son portefeuille de secrétaire d'État aux Relations avec le Parlement mais cède le rôle de porte-parole.

La fonction revient à l'actuel secrétaire d'État à l'Économie Benjamin Griveaux. Il est promu porte-parole du gouvernement auprès du Premier ministre Édouard Philippe.

Deux nouveaux secrétaires d'État ont également été nommés : Delphine Gény-Stephann, l'une des dirigeantes de Saint-Gobain, est nommée secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie, Bruno Le Maire. Le député socialiste Olivier Dussopt devient secrétaire d'État auprès du ministre des Comptes publics et sera en charge de la Fonction publique.

Peu après l'annonce de sa nomination, Olivier Dussopt a été exclu du parti socialiste. Rachid Temal, coordinateur du PS, a acté son départ sur Twitter.

Avec AFP

Première publication : 24/11/2017

  • FRANCE

    Christophe Castaner élu délégué général de La République en marche

    En savoir plus

  • FRANCE

    Panne de démocratie à La République en marche ?

    En savoir plus

  • FRANCE

    Emmanuel Macron à l’Élysée : "La défaite du politique face à la technocratie"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)