Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Offensive sur Afrin en Syrie : Damas, Ankara, un nouveau rapport de force ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Gabriel Attal : "Les propos de Laurent Wauquiez sont indignes et pas au niveau du chef d'un grand parti d'opposition"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Guillaume Larrivé : "On voit que la meute est en marche aux ordres de l'Élysée"

En savoir plus

FOCUS

RD Congo : la Chine à l'assaut du cobalt

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Isabelle Carré écrivaine se dévoile dans "Les Rêveurs"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Sandales, tunique rouge et colliers à fleurs" pour Justin Trudeau en Inde

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump Junior en Inde : un voyage d’affaires très politique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Viols, agressions, harcèlement : les témoignages qui accablent l'Unef"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Togo : le dialogue de la dernière chance

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 21h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 01/12/2017

Vidéo : Barbuda, île fantôme depuis l'ouragan Irma

© France 24

Notre reporter s'est rendu à Barbuda, dans les Petites Antilles. Cette île paradisiaque a connu l'enfer lors du passage de l'ouragan Irma, il y a trois mois. Presque la totalité de Barbuda a été détruite, ses habitants forcés d'évacuer. Désormais, il n'y a plus personne. Les Barbudiens sont devenus des réfugiés climatiques, condamnés à rester sur l'île voisine d'Antigua.

Ravagée par la fureur de la nature, l'île de Barbuda, dans le nord des Petites Antilles, est désormais déserte. Le 6 septembre dernier, c'est l’un des premiers territoires à avoir été touchés par l’ouragan Irma et ses vents à près de 300 km/h. Environ 95 % des infrastructures et des habitations ont été détruites. Une personne a trouvé la mort.

Alors qu’un autre ouragan, José, s’approchait, les autorités ont pris une décision sans précédent : évacuer l’intégralité de sa population, soit 1 800 habitants, vers l’île voisine d’Antigua. Depuis, les habitants de Barbuda sont logés dans des conditions précaires à Antigua, les deux îles formant un même État. Le coût des travaux pour reconstruire l’île est estimé à 250 millions de dollars, ce qui représente un quart du PIB annuel d'Antigua-et-Barbuda.

Avec le réchauffement climatique, les ouragans risquent de devenir de plus en plus fréquents et violents dans les Caraïbes. Comme Barbuda, certaines îles aux eaux turquoises et aux plages de sable blanc pourraient bien, à leur tour, devenir inhabitables.

Par François CARDONA , Vincent RIMBAUX

Les archives

15/02/2018 Afrique

Au Malawi, la violente "initiation sexuelle" des jeunes filles par les "hyènes"

Dans le sud du Malawi existe un rituel initiatique violent : les jeunes filles qui atteignent la puberté doivent avoir des relations sexuelles forcées avec une "hyène", un homme...

En savoir plus

09/02/2018 Asie - pacifique

Chine : sur la trace des disparus du pouvoir

En Chine, tous les moyens sont bons pour mettre au pas la société civile. Pressions, arrestations et même disparitions : depuis l'arrivée au pouvoir de Xi Jinping, des opposants...

En savoir plus

08/12/2017 Migrants

Libye-Italie : les migrants pris entre deux feux

Ces derniers mois, les migrants sont moins nombreux à tenter de traverser la Méditerranée, découragés par les nouvelles politiques italienne et libyenne. Emprisonnés, torturés,...

En savoir plus

01/02/2018 EUROPE

Vidéo : avec des migrants guinéens, à l'épreuve des Alpes

Depuis quelques temps, des groupes de migrants se lancent régulièrement à l'assaut du col de l'Échelle, qui culmine à 1 762 mètres d'altitude dans les Hautes-Alpes, pour tenter...

En savoir plus

26/01/2018 FRANCE

Vidéo : Saint-Laurent-du-Maroni, porte d'entrée clandestine vers la Guyane française

À Saint-Laurent-du-Maroni, la deuxième ville de Guyane, un habitant sur trois est étranger et, bien souvent, en situation irrégulière. Les clandestins, venus notamment du...

En savoir plus