Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Le Mexique ne contribuera en aucune façon au financement du mur de Trump"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tunisiens sont de plus en plus nombreux à s’immoler par le feu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Etats-Unis : la neutralité sur le net c'est fini

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc mondiale (partie 1)

En savoir plus

TECH 24

Fintech : les utilisateurs au pouvoir

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La tech peut-elle sauver la planète ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Taro Kono, MAE du Japon : "Nous ne souhaitons pas le dialogue pour le dialogue" avec Pyongyang

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La ligne des Hirondelles : un train de légende à l'assaut du Jura

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"One Planet Summit" : la bataille est-elle perdue ?

En savoir plus

Basket: LaVar Ball veut faire jouer ses deux fils cadets à l'étranger

© GETTY/AFP | LaVar Ball avec ses trois fils Lonzo, LaMelo et LiAngelo, le 2 septembre 2017 à Chino en Californie

LOS ANGELES (AFP) - 

LaVar Ball, père du nouveau meneur des Los Angeles Lakers Lonzo Ball, veut faire jouer ses deux cadets dans la même équipe à l'étranger, a-t-il annoncé jeudi.

"Peu m'importe l'argent, je veux qu'ils aillent quelque part où ils puissent jouer ensemble", a expliqué Ball à la chaîne de télévision ESPN.

"La priorité est pour eux de jouer ensemble", a poursuivi l'omniprésent père de la fratrie Ball, devenu en quelques mois une célébrité aux Etats-Unis pour ses déclarations à l'emporte-pièce et autres provocations.

Alors que Lonzo Ball prend petit à petit ses marques en NBA avec les Lakers, la carrière de ses deux cadets est au point mort.

LiAngelo, 18 ans, a en effet quitté en début de semaine l'université d'UCLA qui l'avait suspendu jusqu'à nouvel ordre après un vol à l'étalage en Chine qui avait failli virer à l'incident diplomatique, avant l'intervention du président américain Donald Trump.

"Depuis que nous sommes revenus, les conséquences sont plus graves ici qu'en Chine, il est en prison ici", avait déclaré LaVar Ball pour justifier sa décision.

"Notre objectif, avait-il poursuivi, reste de préparer +Gelo+ pour qu'il soit prêt pour la Draft", la bourse annuelle qui permet en juin aux équipes NBA de recruter les meilleurs joueurs américains et étranger.

Le plus jeune frère Ball, LaMelo (16 ans), ne fréquente plus depuis quelques semaines le lycée de Chino Hills, dans la banlieue de Los Angeles, où ont été scolarisés ses deux frères, en raison de désaccords entre son père et les entraîneurs de l'équipe de basket.

© 2017 AFP