Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Lulendo, maître des rythmes de la forêt

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Allemagne : l'apprentissage de la langue, clé de l'intégration

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Panne et pagaille à l'aéroport d'Atlanta

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les sommets de la honte"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Le Mexique ne contribuera en aucune façon au financement du mur de Trump"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tunisiens sont de plus en plus nombreux à s’immoler par le feu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Etats-Unis : la neutralité sur le net c'est fini

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

"One Summit Planet" : sommes-nous en train "de perdre la bataille" ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc mondiale (partie 1)

En savoir plus

Tokyo 2020 dévoile une pré-sélection de mascottes olympiques

© AFP | Les trois paires de mascottes pré-sélectionnées pour les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020 dévoilées à Tokyo, le 7 décembre 2017 à Tokyo

TOKYO (AFP) - 

Trois paires de mascottes pré-sélectionnées pour les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020 ont été dévoilées jeudi par les organisateurs, certaines dotées de grands yeux brillants comme dans les mangas, d'autres plus originales, comme un raton-laveur roux et blanc.

Après l'embarrassante affaire du logo des Jeux, dont le dessin initial avait dû être changé en urgence l'an dernier en raison d'accusations de plagiat, les organisateurs de Tokyo 2020 ont décidé de laisser aux enfants le choix des deux mascottes finales, l'une pour les Jeux olympiques, la seconde pour les Jeux paralympiques.

Le vote se déroulera du 11 décembre au 22 février prochain dans toutes les écoles primaires japonaises de l'archipel nippon et de l'étranger, et chaque classe aura une voix.

Le tandem de mascottes vainqueur du scrutin sera annoncé le 28 février.

Censées incarner l'harmonie, la diversité et la persévérance, les trois paires de mascottes en compétition ont un aspect pop japonais très reconnaissable, avec souvent de grands yeux brillants comme des boules à facette et des formes d'animaux "kawaii" (mignons), comme un raton-laveur, un renard croisé avec un chat, ou encore un chien.

Mais leurs couleurs, détails et motifs font aussi référence à la culture traditionnelle japonaise, tels des cerisiers en fleur ou des ornements "magatama" remontant à la protohistoire du pays.

© 2017 AFP