Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Le Mexique ne contribuera en aucune façon au financement du mur de Trump"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tunisiens sont de plus en plus nombreux à s’immoler par le feu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Etats-Unis : la neutralité sur le net c'est fini

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc mondiale (partie 1)

En savoir plus

TECH 24

Fintech : les utilisateurs au pouvoir

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La tech peut-elle sauver la planète ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Taro Kono, MAE du Japon : "Nous ne souhaitons pas le dialogue pour le dialogue" avec Pyongyang

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La ligne des Hirondelles : un train de légende à l'assaut du Jura

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"One Planet Summit" : la bataille est-elle perdue ?

En savoir plus

Ukraine: l'insécurité alimentaire a doublé en un an, selon l'ONU

© AFP/Archives | Distribution de nourriture à Avdiïvka, dans l'Est séparatiste prorusse de l'Ukraine, le 5 février 2017

GENÈVE (AFP) - 

L'ONU s'est alarmé jeudi de la rapide détérioration de la situation humanitaire en Ukraine, où l'insécurité alimentaire a doublé en un an.

"Les besoins augmentent. (...) La situation humanitaire n'a jamais été aussi mauvaise", a déclaré aux médias le coordonnateur humanitaire de l'ONU en Ukraine, Neal Walker, de passage à Genève pour rencontrer les pays donateurs.

D'après l'ONU, l'insécurité alimentaire en Ukraine a doublé depuis 2016, avec désormais 1,2 million de personnes dans cette situation cette année.

Le nombre de personnes atteintes du sida ou de la tuberculose progresse par ailleurs, s'est également inquiété M. Walker, soulignant que les capacités de "résilience" de la population s'étaient amenuisées après trois ans de conflit.

L'Ukraine est en proie depuis 2014 à un conflit armé entre les forces de Kiev et les séparatistes prorusses de l'Est du pays, qui a fait plus de 10.000 morts.

"Les besoins humanitaires dans les zones non contrôlées par le gouvernement sont plus importants" que dans le reste de l'Ukraine, a précisé le coordonnateur de l'ONU, soulignant les difficultés d'accès dans ces régions de l'Est.

L'ONU a demandé jeudi 187 millions de dollars (160 millions d'euros) pour offrir une assistance humanitaire et une protection à 2,3 millions de personnes en Ukraine. L'ONU estime toutefois que 4,4 millions de personnes sont affectées par le conflit.

© 2017 AFP