Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Emmanuel Macron aux Etats-Unis : le président et Trump, une complicité et des désaccords

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Uberisation : naissance de l’entreprise 2.0

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Naïssam Jalal et le trio Amzik, nouveaux visages des musiques orientales

En savoir plus

L'INFO ÉCO

États-Unis-France : les taxes de la discorde

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Loi asile-immigration : "hystérisation" ou "Bérézina morale"?

En savoir plus

L’invité du jour

Jean-Claude Heudin : "L’intelligence artificielle, c’est un peu comme la force dans Star Wars"

En savoir plus

FOCUS

Cameroun : les ravages du Tramadol, drogue de synthèse prisée des jeunes

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Emmanuel Macron courtise Donald Trump, mais est-ce bien utile ?"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Herman Van Rompuy : "On ne convaincra les Européens qu'avec des résultats"

En savoir plus

Culture

Le film français "120 battements par minute" n’ira pas aux Oscars

© Mehdi Chebil, France 24 | Nahuel Pérez Biscayart, Adèle Haenel et Arnaud Valois, comédiens de "120 battements par minute".

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/12/2017

Le film français "120 battements par minute", réalisé par Robin Campillo, n'a pas passé le cap de la pré-sélection aux Oscars, contrairement à plusieurs autres coproductions tricolores, dont le libanais "L'insulte".

Le long-métrage français "120 battements par minute", réalisé par Robin Campillo, n'a pas été retenu parmi les 92 films candidats aux Oscars. Grande fresque sur les années sida et sur le combat de l'association Act Up au début de l'épidémie, il avait remporté le Grand Prix du dernier Festival de Cannes.

>> Sur France 24 : "120 battements par minute", la vibrante chronique des années Act Up

Plusieurs autres coproductions tricolores passent cependant le cap de la pré-sélection, dont le film de guerre israélien "Foxtrot", le sénégalais "Félicité", le russe "Faute d'amour" ou le sud-africain "Les initiés", a indiqué, vendredi 15 décembre, l'Académie des arts et sciences du cinéma, qui décerne les Oscars. Idem pour le long-métrage "L'insulte", réalisé par  le réalisateur franco-libanais Ziad Doueiri, primé à Venise.

Neuf films ont été pré-sélectionnés pour le très convoité Oscar du meilleur film en langue étrangère, dont celui du réalisateur allemand d'origine turque Fatih Akin "In the Fade", une coproduction franco-germanique.

>> Sur France 24 : Retour mouvementé au Liban pour le réalisateur Ziad Doueiri

Le drame chilien sur une femme transsexuelle confrontée à la mort de son compagnon, "Une femme fantastique", le suédois "The Square", auréolé d’une Palme d'or au dernier festival de Cannes, ou encore le film hongrois "Corps et âme" restent aussi dans la course.

Cinq finalistes doivent être annoncés le 23 janvier en même temps que le reste des nominations pour les prix les plus prestigieux du cinéma américain. Les 90e Oscars doivent se tenir le 4 mars à Hollywood au Dolby Theater.

Avec AFP

 

Première publication : 15/12/2017

  • CINÉMA

    "120 battements par minute", la vibrante chronique des années Act Up

    En savoir plus

  • LIBAN

    Retour mouvementé au Liban pour le réalisateur Ziad Doueiri, primé à Venise

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)