Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump : 1 an à la Maison Blanche

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Liberia : le président élu, George Weah prêt à relever les défis

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Aide aux migrants : que dit la loi ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Sanseverino

En savoir plus

TECH 24

Reporty, l'application anti-délits ou pro-délation ?

En savoir plus

BILLET RETOUR

La Gambie à l'heure d'une nouvelle ère post-Jammeh

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Avec les réformes de Macron, la France sur le retour ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Trump, un an après : derrière l'euphorie, une économie fragile ?

En savoir plus

#ActuElles

#MeToo : la France entre exception culturelle et changement de génération

En savoir plus

Lancement de la capsule Dragon de SpaceX pour une nouvelle mission d'approvisionnement de l'ISS

© NASA/AFP | La fusée Falcon 9 de SpaceX juste avant le décollage pour ravitailler la Station spatiale internationale

WASHINGTON (AFP) - 

La société américaine SpaceX a lancé avec succès vendredi sa capsule non-habitée Dragon à bord de sa fusée Falcon9 vers la Station spatiale internationale pour une treizième mission d'approvisionnement de l'avant-poste orbital dans le cadre d'un contrat avec la Nasa.

C'est la première fois que SpaceX utilise à la fois un premier étage du lanceur et une capsule Dragon qui ont déjà volé et ont été recyclés, précise la société.

Le premier étage avait volé en juin 2017 pour un précédent vol de fret vers l'ISS alors que la capsule Dragon avait été utilisée en avril 2015 pour une autre mission d'approvisionnement de la Station spatiale.

Falcon avait décollé de la station de l'US Air Force de Cap Canaveral en Floride à 10:36 locales (15:36 GMT) selon les images en direct de la télévision de la Nasa.

Dragon s'est séparé du deuxième étage de la fusée dix minutes après le lancement pour se placer en orbite peu avant de déployer ses deux ailes solaires.

Le vaisseau, qui transporte 2,1 tonnes de vivres et du matériel destiné à 250 expériences scientifiques, doit arriver à l'ISS dimanche.

Le premier étage qui s'était séparé du reste de la fusée deux minutes après le lancement est revenu dans l'atmosphère pour venir se poser en douceur pas très loin du pas de tir de Cap Canaveral, une man?uvre délicate que SpaceX a déjà réussi 19 fois soit sur le sol ou sur une plate-forme flottante.

En recyclant cette partie la plus coûteuse du lanceur, le patron de SpaceX Elon Musk compte réduire les coûts de lancement et à terme rendre les voyages dans l'espace plus abordables.

Dragon restera amarrée à l'ISS environ un mois. Après le déchargement de sa cargaison par les membres d'équipage de la Station, ces derniers la chargeront de divers équipements scientifiques et de déchets pour effectuer un retour sur la Terre. La capsule doit amerrir en douceur dans le Pacifique au large des côtes du Mexique. Dragon est actuellement le seul vaisseau spatial capable de revenir intact dans l'atmosphère.

© 2017 AFP