Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Grève générale au Bénin, mouvement contre la suppression du droit de grève

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Calais : plus jamais "jungle"

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron à Calais : quelle politique migratoire ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Philippe Martinez : "La France a un devoir d'accueil, elle a toujours été une terre d'asile"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Xavier Emmanuelli : "Il faut accueillir les migrants"

En savoir plus

FOCUS

Contrôle renforcé des chômeurs : le Danemark, un modèle à suivre ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Enquête au Paradis" : rencontre avec la jeunesse algérienne sous influence du salafisme

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"En Pologne, le droit à l'avortement dans le collimateur du gouvernement"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Renégociation de l'Alena : aux États-Unis, le secteur automobile s'inquiète

En savoir plus

Ski: suite du duel Hirscher-Pinturault lors des géants à Alta Badia

© GETTY/AFP | L'Autrichien Marcel Hirscher victorieux du slalom géant de Beaver Creek, le 3 décembre 2017

ROME (AFP) - 

Marcel Hirscher à Beaver Creek, Alexis Pinturault à Val d'Isère: les deux meilleurs géantistes du monde se sont partagés les épreuves inaugurales de la saison et se retrouvent à partir de dimanche à Alta Badia, en Italie, pour la suite de leur duel avec un géant et un géant parallèle.

Dimanche sur la Gran Risa, le favori sera évident. Depuis 2014, Hirscher est intouchable en géant dans la station des Dolomites et il visera la passe de cinq succès d'affilée sur un tracé qu'il qualifie de "plus belle piste du monde pour le géant".

Alors que son avant-saison a été perturbée par une fracture de la cheville gauche au mois d'août, l'Autrichien a montré qu'il était rapidement revenu dans le coup avec trois podiums lors des trois dernières épreuves techniques.

Vainqueur en slalom à Val d'Isère, il s'est aussi imposé lors du premier géant de la saison à Beaver Creek, aux Etats-Unis, avant de prendre la 3e place dans la même discipline à Val d'Isère.

Le sextuple lauréat du gros globe de cristal, qu'il détient depuis 2012, est donc déjà en tête de la Coupe du Monde de la spécialité et deuxième de la course au gros globe derrière le Norvégien Henrik Kristoffersen, qui sera dimanche l'un des principaux outsiders.

Pinturault, lui, n'a que rarement trouvé ses marques sur la Gran Risa, où il n'a décroché qu'un seul podium en carrière.

Mais le skieur de Courchevel reste sur un beau succès la semaine dernière lors du géant de Val d'Isère, qui a permis d'effacer en partie la déception de Beaver Creek, où il n'avait pris que la 12e place.

Deuxième derrière Hirscher la saison dernière sur la Gran Risa, Mathieu Faivre, un autre Français, aura lui aussi des ambitions. Comme Pinturault, Faivre a manqué ses débuts aux Etats-Unis (éliminé en première manche) avant de se rattraper avec une quatrième place sur la Face de Bellevarde.

Outre Hirscher, Pinturault et Faivre, les principaux candidats à la victoire dimanche devraient être Kristoffersen (2e à Beaver Creek, 5e à Val d'Isère) et l'Allemand Stefan Luitz, monté deux fois sur le podium cette saison en géant (3e aux Etats-Unis et 2e à Val d'Isère), voire l'Autrichien Manuel Feller.

Lundi, tous ces spécialistes seront encore en lice lors du géant parallèle. Mais ces deux dernières saisons, l'épreuve a sacré des lauréats plutôt inattendus, avec le Français Cyprien Sarrazin la saison dernière et le spécialiste norvégien de la vitesse Kjetil Jansrud il y a deux ans.

Le programme:

Dimanche: slalom géant, 1re manche à 09H30, 2nde manche à 12H30

Lundi: slalom géant parallèle à 18H30

© 2017 AFP