Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Grève générale au Bénin, mouvement contre la suppression du droit de grève

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Calais : plus jamais "jungle"

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron à Calais : quelle politique migratoire ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Philippe Martinez : "La France a un devoir d'accueil, elle a toujours été une terre d'asile"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Xavier Emmanuelli : "Il faut accueillir les migrants"

En savoir plus

FOCUS

Contrôle renforcé des chômeurs : le Danemark, un modèle à suivre ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Enquête au Paradis" : rencontre avec la jeunesse algérienne sous influence du salafisme

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"En Pologne, le droit à l'avortement dans le collimateur du gouvernement"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Renégociation de l'Alena : aux États-Unis, le secteur automobile s'inquiète

En savoir plus

Afrique

Afrique du sud : l'élection du président de l'ANC reportée

© Gulsan Khan, AFP | Le président sud africain Jacob Zuma et le vice-président de l'ANC, Cyril Ramaphosa, lors de l'ouverture de la conférence national du parti dimanche 17 décembre.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/12/2017

Le Congrès national africain (ANC), au pouvoir en Afrique du Sud depuis 1994, a reporté à lundi 18 décembre le vote pour désigner le successeur de son président contesté Jacob Zuma.

Le scrutin est crucial pour l'Afrique du sud, mais il devra attendre. Le parti au pouvoir depuis 1994, le Congrés national africain (ANC), devait voter dimanche 17 décembre pour désigner le successeur de son président contesté Jacob Zuma, accusé de corruption, mais a finalement décidé de reporter le scrutin à lundi.

"Le scrutin n'aura lieu que demain [lundi]", a indiqué l'ANC dans un bref communiqué distribué aux médias, sans donner d'explication à ce report.

Conclusion de plusieurs mois d'une campagne âpre et serrée, le scrutin va opposer l'actuel vice-président Cyril Ramaphosa, soutenue par l'aile modérée de l'ANC, à la candidate soutenue parJacob Zuma, son ex-épouse et ancienne patronne de l'Union africaine (UA) Nkosazana Dlamini Zuma.

Au terme d'une longue journée de tractations et de contestations, les délégués sont parvenus à se mettre d'accord dimanche sur une liste révisée de 4 776 votants et à s'accorder sur les détails de la procédure de vote, à bulletin secret.

Le vainqueur de ce duel au couteau à de bonnes chances de devenir le prochain président du pays en 2019, à la fin du deuxième quinquennat de Jacob Zuma.

Avec AFP

Première publication : 17/12/2017

  • AFRIQUE DU SUD

    Afrique du Sud : l'ANC choisit son nouveau chef en vue des élections générales

    En savoir plus

  • AFRIQUE DU SUD

    Enfin reconstitué, le squelette d'un australopithèque plus vieux que Lucy bouleverse les certitudes

    En savoir plus

  • AFRIQUE DU SUD

    Pistorius condamné en appel à 13 ans et 5 mois de prison pour le meurtre de sa compagne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)