Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Madagascar, nouvelle journée de mobilisation à Antananarivo

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Immigration: tensions à la frontière franco-italienne

En savoir plus

LE DÉBAT

Emmanuel Macron aux Etats-Unis : le président et Trump, une complicité et des désaccords

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Uberisation : naissance de l’entreprise 2.0

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Naïssam Jalal et le trio Amzik, nouveaux visages des musiques orientales

En savoir plus

L'INFO ÉCO

États-Unis-France : les taxes de la discorde

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Loi asile-immigration : "hystérisation" ou "Bérézina morale"?

En savoir plus

L’invité du jour

Jean-Claude Heudin : "L’intelligence artificielle, c’est un peu comme la force dans Star Wars"

En savoir plus

FOCUS

Cameroun : les ravages du Tramadol, drogue de synthèse prisée des jeunes

En savoir plus

EUROPE

Élections en Catalogne : courte mais précieuse victoire des indépendantistes

© Javier Soriano, AFP | Les membres du parti de Carles Puigdemont, Ensemble pour la Catalogne, le 21 décembre.

Vidéo par Laurent BERSTECHER

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/12/2017

Les Catalans ont redonné de justesse la majorité absolue des sièges du Parlement à la coalition séparatiste. Mais les tractations s’annoncent tendues car dans le même temps le parti unioniste Ciudadanos est devenu le parti majoritaire.

Les Catalans étaient appelés aux urnes, jeudi 21 décembre, dans le cadre d’élections régionales exceptionnelles convoquées par le gouvernement espagnol, deux mois après la proclamation d'une République de Catalogne mort-née, qui a ébranlé le royaume.

  • Après un dépouillement à 99 % des voix, les indépendantistes catalans ont retrouvé la majorité absolue dont ils disposaient avant la déclaration unilatérale d'indépendance, qui avait provoqué leur destitution.
  • Les trois listes séparatistes ont obtenu, ensemble, 70 sièges sur 135, deux de plus que la majorité absolue au parlement régional. Le parti de l’ancien président Carles Puigdemont, Ensemble pour la Catalogne, aura 34 députés.
  • Le parti anti-indépendance Ciudadanos a remporté le plus grand nombre de sièges avec 37 élus, 12 de plus qu’aux dernières élections de 2015.
  • La mobilisation est historique en Catalogne : 81,95 % des 5,5 millions d’électeurs se sont rendus aux urnes, soit une augmentation de plus de sept points par rapport à la consultation déjà record de 2015.

Première publication : 21/12/2017

  • ESPAGNE

    Catalogne : scrutin décisif aux allures de référendum pour ou contre l'indépendance

    En savoir plus

  • CATALOGNE

    Élections régionales en Catalogne : Marta Rovira et Inés Arrimadas en première ligne dans la campagne

    En savoir plus

  • ESPAGNE

    À Barcelone, Mariano Rajoy déclare vouloir "récupérer la Catalogne"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)