Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

"Une femme fantastique" : rencontre avec l'actrice transgenre Daniela Vega

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Des mercenaires russes en Centrafrique"

En savoir plus

FOCUS

Israël : le grand flou du gouvernement autour du sort des migrants africains

En savoir plus

L’invité du jour

Jacky Moiffo : "Ils ont vendu mon frère", migrant du Cameroun

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Emmanuel Macron aux États-Unis : une visite pour renforcer les liens économiques

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ce que nous achetons bon marché peut coûter très cher à d'autres"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Madagascar : nouvelle journée de mobilisation à Antananarivo

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Immigration : tensions à la frontière franco-italienne

En savoir plus

LE DÉBAT

Rencontre Macron-Trump aux États-Unis : entre complicité et désaccords

En savoir plus

EUROPE

Russie : l'auteur de l'attentat du supermarché de Saint-Pétersbourg interpellé

© Olga Maltseva, AFP. | Des pompiers devant le supermarché frappé par un attentat le 27 décembre 2017, à Saint-Pétersbourg.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 31/12/2017

L'auteur de l'attentat du supermarché de Saint-Pétersbourg, qui a fait 18 blessés mercredi dans la deuxième ville de Russie, a été arrêté, ont annoncé samedi les services de sécurité russes.

Trois jours après l'attentat du supermarché de Saint-Pétersbourg, l’auteur de l’attaque a été arrêté, ont annoncé samedi 30 décembre les services de sécurité russes, le FSB. L’attentat avait fait 18 blessés mercredi 27 décembre dans la deuxième ville de Russie.

"L'organisateur et exécutant direct du déclenchement d'un engin explosif artisanal le 27 décembre dans un supermarché de Saint-Pétersbourg a été arrêté lors d'une opération spéciale du FSB le 30 décembre (samedi)", est-il indiqué dans un communiqué.

Bombe artisanale

"Le suspect est en train d'être interrogé", a ajouté une porte-parole du Comité d'enquête russe, Svetlana Petrenko, citée dans un autre communiqué.

Dix-huit personnes ont été blessées dans l'explosion mercredi soir, à quatre jours du réveillon du Nouvel An, d'une bombe artisanale placée dans un casier de la consigne d'un supermarché de Saint-Pétersbourg. Huit d'entre elles restaient hospitalisées samedi.

Cet attentat a été revendiqué par le groupe jihadiste État islamique (EI), selon un communiqué diffusé par son organe de propagande Amaq.

Crainte d'une arrivée de jihadistes de retour de Syrie et d'Irak

La Russie a été menacée à plusieurs reprises par l'EI et par la branche syrienne d'Al-Qaïda après le début de son intervention militaire en Syrie, le 30 septembre 2015.

Saint-Pétersbourg avait déjà été visée par un attentat dans son métro qui a fait 15 morts et des dizaines de blessés le 3 avril et a été revendiqué par un groupe peu connu lié à Al-Qaïda.

Après l'annonce, mi-décembre, par le président Vladimir Poutine d'un retrait partiel de ses troupes, les services de sécurité ont dit craindre une arrivée de jihadistes de retour de Syrie et d'Irak maintenant que le groupe État islamique a perdu la quasi-totalité de son territoire.

Avec AFP

Première publication : 30/12/2017

  • RUSSIE

    Saint-Pétersbourg : une bombe artisanale explose dans un supermarché

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)