Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

"Plus de 68 millions de personnes chassées de chez elles à-travers le monde, en 2017"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Emmanuel Macron recadre un édutiant qui l'appelle "Manu"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Inondations en Côte d'Ivoire, au moins 18 morts à Abidjan

En savoir plus

LE DÉBAT

Migrants : l'Europe à l'épreuve

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Marine Le Pen : "Jean-Marie Le Pen va mieux"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Marine Le Pen : "Le parlement européen est dans une démarche d'agression, tous nos droits ont été violés"

En savoir plus

FOCUS

VIH en Chine : la jeunesse particulièrement exposée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ingrid Chauvin et Jimmy Jean-Louis, stars du petit écran

En savoir plus

L’invité du jour

Chef Simon : "Ce n’est plus notre corps qui décide de ce que l’on va manger, mais notre cerveau"

En savoir plus

EUROPE

LuxLeaks : la condamnation du lanceur d'alerte Antoine Deltour annulée en cassation

© Aurore Belot, AFP | Antoine Deltour à la sortie de la Cour d'appel du Luxembourg, le 15 mars 2017.

Vidéo par Ali LAIDI

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/01/2018

La Cour de cassation du Luxembourg a annulé, jeudi, la condamnation à une peine de prison avec sursis du Français Antoine Deltour, l'un des deux lanceurs d'alerte à l'origine du scandale du LuxLeaks.

La condamnation du Français Antoine Deltour, l'un des deux lanceurs d'alerte à l'origine du scandale de LuxLeaks, a été annulée, jeudi 11 janvier, par la Cour de cassation luxembourgeoise. La Cour a, en revanche, rejeté le pourvoi en cassation de son compatriote Raphaël Halet, 40 ans, qui avait écopé d'une simple amende de 1 000 euros.

En mars 2017, Antoine Deltour, 31 ans, s'était vu infliger par la Cour d'appel six mois d'emprisonnement avec sursis et 1 500 euros d'amende, tandis que Raphaël Halet, 40 ans, avait écopé d'une simple amende de 1 000 euros.

La Cour d'appel du Luxembourg avait par ailleurs confirmé l'acquittement du journaliste français Édouard Perrin, à qui les deux hommes avaient communiqué des documents fiscaux confidentiels soustraits à leur employeur à Luxembourg, la société PricewaterhouseCoopers (PwC).

Antoine Deltour et Raphaël Halet avaient été poursuivis par la justice luxembourgeoise pour la copie de documents internes au cabinet PwC Luxembourg. Cette fuite avait donné lieu à l'affaire LuxLeaks, la révélation d'accords fiscaux liant de nombreuses multinationales avec l'Administration des contributions directes luxembourgeoise.

Avec AFP

Première publication : 11/01/2018

  • JUSTICE

    LuxLeaks : peines réduites en appel pour les deux lanceurs d'alerte

    En savoir plus

  • LUXEMBOURG

    Procès Luxleaks : les lanceurs d'alerte condamnés à de la prison avec sursis et des amendes

    En savoir plus

  • EUROPE

    LuxLeaks : 18 mois de prison requis contre les lanceurs d'alerte

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)