Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

"Tous superhéros" : Lilian Thuram signe une BD contre le racisme

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : les opposants turcs traqués jusqu'en Europe

En savoir plus

L’invité du jour

Julienne Morisseau : "J’ai toujours été contre les déterminismes"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Je suis candidat à la présidence de la Turquie, depuis ma prison"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Taxes américaines : "L'UE ne peut pas permettre qu'elle se fasse rouler dessus sans réaction"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Full muddle jacket"

En savoir plus

BILLET RETOUR

Shenzhen, ancien port de pêche symbole du miracle économique chinois

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L'Europe riposte aux droits de douane américains

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"7 minutes contre le Franc CFA" : des artistes se mobilisent

En savoir plus

Dakar: problème mécanique pour le leader Peterhansel, à l'arrêt

© AFP | Stéphane Peterhansel (Peugeot) et son copilote Jean-Paul Cottret lors de la 6e étape du Dakar le 11 janvier 2018

UYUNI (BOLIVIE) (AFP) - 

Le leader français du Dakar-2018 Stéphane Peterhansel (Peugeot) connaît un problème mécanique qui le contraint à s'arrêter au cours de la 7e étape samedi entre La Paz et Uyuni, en Bolivie, selon l'organisation.

Le double tenant du titre s'est arrêté au km 186 de la spéciale, qui en compte 498, en raison d'amortisseurs et d'un triangle de suspension endommagés, selon les premières informations de l'organisation.

Il était en tête de l'étape au troisième "way point" (WP3) (repère chronométrique).

Deux options se présentent à lui: attendre l'aide de son coéquipier Cyril Despres, parti neuf minutes plus tard et qui comptait 27 min de retard sur lui au WP3, ou celle du camion d'assistance, un choix qui nécessiterait plusieurs heures.

Le pilote franc-comtois, recordman de victoires dans l'épreuve (13), dispose de 27 minutes 10 secondes d'avance sur son dauphin et coéquipier Carlos Sainz au classement général, mais ce problème mécanique pourrait lui rogner sa confortable avance, voire lui coûter sa première place.

© 2018 AFP