Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Les djihadistes sont des traîtres à la nation"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Un ministère et une journée pour lutter contre la solitude

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La Tunisie retirée de la liste noire de l'Union européenne sur l'évasion fiscale

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

En direct de Davos - Bertrand Badré : "L'heure est à l'optimisme, c'est là qu'il faut commencer à être prudent"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Julien Dray : "Nous travaillons pour les GAFA, nous devons donc être rémunérés"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Julien Dray : "Inutile de se déclarer candidat avant le congrès, ce n'est pas un casting"

En savoir plus

FOCUS

Namibie : des communautés massacrées au début du 20e siècle demandent réparation à l’Allemagne

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Dilma Rousseff : "Le procès de Lula est truffé d'erreurs"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mélanie Thierry bouleversante dans "La douleur"

En savoir plus

Lyon: opération de police dans un TGV Paris-Evian après des débordements

© AFP/Archives | Une importante opération de police a eu lieu à la gare de Lyon Part-Dieu dans un TGV suite à des débordements

LYON (AFP) - 

Une importante opération de police a eu lieu samedi matin à la gare de Lyon Part-Dieu dans un TGV suite à des débordements impliquant quelque 200 passagers, a-t-on appris auprès de la SNCF et de la police.

Le train Paris-Evian, parti à 7H11 de la gare de Lyon, a été détourné sur Lyon en raison de débordements dont l'origine est à rechercher auprès d'une "quarantaine de fauteurs de troubles".

"Le contrôleur a fait face à un groupe nombreux, très turbulent et difficilement gérable et a fait un signalement pour demander l'intervention de la police pour contrôler la situation", a indiqué à une journaliste de l'AFP la SNCF.

Les forces de l'ordre, associant police nationale, police ferroviaire et police municipale, sont ensuite intervenues pour évacuer les passagers perturbateurs.

Les débordements survenus à bord ont occasionné "d?importantes dégradations, notamment dans le wagon-bar", a ajouté la police qui a procédé à des interpellations.

Le train est reparti en fin de matinée, avec "1H45 de retard", précise la SNCF.

© 2018 AFP