Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Guillaume Soro : "Je vais réfléchir" à une candidature à la présidentielle de 2020

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : L'opposition dénonce une fraude électorale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Brésil : le "docteur Popotin" arrêté

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde : Les bleus champions du monde : une fierté française retrouvée

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Football : l'excellence de la formation française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vincent Cassel, l’homme aux mille visages

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Affaire Benalla : "Les voyous de l'État Macron"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Nouvelle loi fondamentale en Israël : "Un coup dur pour les minorités"

En savoir plus

REPORTERS

Maracaibo, miroir de tous les maux du Venezuela

En savoir plus

Ski de fond: Pellegrino vainqueur du sprint de Dresde, Chavanat 3e

© AFP | L'Italien Federico Pellegrino (d), le Norvégien Johannes Hoesflot Klaebo (g) et le Français Lucas Chanavat (3e) à l'arrivée du sprint 1,5 km de Dresde, en Allemagne, le 13 janvier 2018

DRESDE (ALLEMAGNE) (AFP) - 

L'Italien Federico Pellegrino a remporté samedi le sprint de Coupe du monde de ski de fond de Dresde (Allemagne), en devançant en finale le prodige norvégien Johannes Hoesflot Klaebo et le Français Lucas Chavanat.

Les Français réussissent un beau tir groupé avec la quatrième place de Richard Jouve, sur cette piste tracée en pleine ville de Dresde.

Chavanat, 23 ans, qui avait signé son tout premier podium en Coupe du monde sur le sprint inaugural du Tour de ski le 30 décembre, a démarré la finale à fond et s'est rapidement trouvé coude à coude en tête avec Klaebo, le surdoué de 21 ans.

Pellegrino, âgé de 27 ans, a su faire preuve de patience en course: "Klaebo et Chavanat sont plus jeunes que moi, je savais au départ de la course qu'ils allaient partir très vite", a-t-il dit. "J'ai attendu pour placer mon attaque dans le final".

L'Italien a également rendu hommage au Norvégien, battu pour la première fois en sprint cette saison, pour son fair play: "Klaebo est un bon gars, il aurait pu me bloquer dans le final, et nous serions peut-être tombés, mais il a préféré me laisser la place de passer!"

Pellegrino a terminé avec 18/100e d'avance sur Klaebo et 98/100e sur Chavanat.

© 2018 AFP