Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Philip Roth, l'incomparable

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

France-Rwanda : vers un apaisement ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Sommet "Tech For Good" : la "French Tech" a-t-elle le vent en poupe ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Solo, a Star Wars story" : à l’origine du mythe

En savoir plus

FACE À FACE

Macron et les banlieues : une vision libérale ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Un archevêque australien condamné pour avoir couvert un pédophile"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Les marchés financiers inquiets pour l'Italie

En savoir plus

L’invité du jour

Marc Hecker : "Il faut faire plus sur la prévention de la radicalisation"

En savoir plus

FOCUS

Le divorce bientôt légal aux Philippines ?

En savoir plus

Moyen-Orient

Irak : double attentat-suicide meurtrier dans le centre de Bagdad

© Sabah Arar, AFP | L'attentat a touché la place Al-Tayaran, dans le centre de Bagdad.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/01/2018

Un double attentat-suicide a fait plus de 25 morts lundi, dans le centre de Bagdad. C'est la deuxième attaque de ce type dans la capitale irakienne en trois jours. Cette dernière n'a pas été revendiquée dans l'immédiat.

Un double attentat-suicide a frappé, lundi 15 janvier, la place Al-Tayaran dans le centre de Bagdad, en Irak. C'est le deuxième attentat kamikaze qui touche la capitale en moins de trois jours.

Le docteur Abdel Ghani al-Saadi, directeur général de Santé pour la partie est de Bagdad, a fait état de "26 morts et 90 blessés".

"Deux kamikazes se sont fait exploser sur la place Al-Tayaran dans le centre de Bagdad", avait auparavant indiqué le général Saad Maan, porte-parole du commandement conjoint des opérations, qui réunit l'armée et la police. Il avait fait état de 16 morts.

La place Al-Tayaran est un important carrefour commerçant de Bagdad et un point de rassemblement pour les travailleurs journaliers qui s'y postent tôt le matin pour trouver un employeur. Elle a été visée à de nombreuses reprises par des attaques, souvent meurtrières.

Un photographe de l'AFP sur place a rapporté que de nombreuses ambulances étaient sur les lieux, tandis que les forces de sécurité s'étaient déployées en nombre.

L'attaque n'a pas été revendiquée dans l'immédiat.

Le 16 janvier, un attentat suicide avait visé un point de contrôle près de la place Aden, dans le nord de Bagdad, faisant cinq morts et une dizaine de blessés.

Avec AFP

Première publication : 15/01/2018

  • NOËL

    Des célébrations de Noël en demi-teinte à Bethléem, Mossoul ou au Caire

    En savoir plus

  • IRAK

    Vidéo : en immersion avec les milices chiites en Irak, aux dernières heures de l'EI

    En savoir plus

  • IRAK

    Le Premier ministre irakien Abadi annonce que l'Irak est "libéré" de l'organisation État islamique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)