Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Groupe Renault : des résultats record, mais une rémunération en baisse pour son PDG

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nouvel an chinois : une émission de CCTV fait scandale avec un sketch raciste

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Le bitcoin, la monnaie 2.0

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Discours de Ramaphosa: le président sud-africain promet un "fantastique départ"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Abus Sexuels : des ONG dans la tempête

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'après Zuma : Cyril Ramaphosa présente son plan d'action pour le pays

En savoir plus

TECH 24

Corée du Sud : l'innovation en forme olympique

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Infrastructures : les grands travaux de Donald Trump

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Chômage en baisse : la France est-elle sortie de la crise ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l’actualité. Le samedi à 7h45.

Dernière modification : 17/01/2018

Obiang : "La tentative de coup d'État en Guinée équatoriale a commencé en France"

© Capture d'écran France 24

Dans une interview exclusive accordée à France 24 et RFI, le président de Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema, s’exprime pour la première fois sur la récente tentative présumée de coup d’État contre lui. Il revient également sur la condamnation par la justice française de son fils, Teodorin Obiang, dans l’affaire dite des "biens mal acquis".

Fin décembre, le gouvernement de la Guinée équatoriale a révélé avoir déjoué un "coup d'État" sur la partie continentale du pays, après qu'une trentaine d'hommes armés ont été interpellés au Cameroun. Selon Teodoro Obiang Nguema, qui dirige le pays depuis 1979, ces "terroristes" ont été recrutés au Tchad, en Centrafrique et au Soudan. Il accuse des "personnalités" basées en France d'avoir financé ce coup et demande à Paris de collaborer à l’enquête pour désigner des coupables.

Le chef d'État exige en outre des clarifications du gouvernement tchadien, refusant d’exclure la possibilité que le président du Tchad, Idriss Deby, ait été au courant.

"Biens mal acquis"

Par ailleurs, Teodoro Obiang Nguema critique le jugement rendu contre son fils par la justice française dans le cadre de l'affaire dite des "biens mal acquis". Selon lui, il s'agit d'une violation du droit international et dénote d’une justice impérialiste. Il insiste toutefois sur les "bonnes" relations entre la Guinée équatoriale et la France et révèle avoir échangé des messages avec le président Macron.

Il s’exprime sur les violations des droits de l’Homme, promettant une enquête sur la mort de l'opposant Santiago Ebee Ela, arrêté le 2 janvier et décédé peu après dans un commissariat de police. Tandis que l'opposition estime qu'il est mort de torture, Teodoro Obiang Nguema se défend de tout mauvais traitement, indiquant que le militant, âgé de 41 ans, était "malade".

Enfin, il qualifie de "racistes" les récentes déclarations de Donald Trump sur les "pays de merde".

Par Marc PERELMAN , Christophe BOISBOUVIER

COMMENTAIRE(S)

Les archives

13/02/2018 guerre

Casques blancs syriens : "La semaine dernière est l’une des pires qu'on ait connue"

Créée en 2011, l’Organisation de la défense civile syrienne rassemble d’anciens pompiers, ingénieurs, instituteurs... Des gens ordinaires, surnommés les "casques blancs", qui...

En savoir plus

07/02/2018 États-Unis

Suspension de l'aide américaine aux réfugiés palestiniens : "La pire crise de l'histoire de l'UNRWA"

Pour Pierre Krähenbühl, Commissaire général de l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), la menace...

En savoir plus

03/02/2018 Sahel

Ariane Kirtley : "Le manque d'eau favorise tous les trafics"

Quel impact le réchauffement climatique a-t-il sur la vie des individus ? Dans le désert nigérien et malien, les pluies ont drastiquement diminué. Ariane Kirtley, directrice de...

En savoir plus

31/01/2018 Tunisie

Youssef Chahed : "L’enjeu est de réussir la transition économique en Tunisie"

Alors que le président français Emmanuel Macron se trouve en Tunisie pour "soutenir la transition démocratique" du pays, le Premier ministre tunisien Youssef Chahed a accordé un...

En savoir plus

31/01/2018 Economie

Christine Lagarde : "Les prévisions de croissance mondiale sont plutôt bonnes"

Christine Lagarde, directrice du Fonds monétaire international (FMI), a accordé un entretien à France 24 à Marrakech, au Maroc. Elle revient notamment sur les prévisions de...

En savoir plus