Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Philip Roth, l'incomparable

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

France-Rwanda : vers un apaisement ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Sommet "Tech For Good" : la "French Tech" a-t-elle le vent en poupe ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Solo, a Star Wars story" : à l’origine du mythe

En savoir plus

FACE À FACE

Macron et les banlieues : une vision libérale ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Un archevêque australien condamné pour avoir couvert un pédophile"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Les marchés financiers inquiets pour l'Italie

En savoir plus

L’invité du jour

Marc Hecker : "Il faut faire plus sur la prévention de la radicalisation"

En savoir plus

FOCUS

Le divorce bientôt légal aux Philippines ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l’actualité. Le samedi à 7h45.

Dernière modification : 19/01/2018

Saeb Erekat : "La solution à deux États a été détruite"

© France 24

Les relations diplomatiques ont rarement été aussi mauvaises entre l'Autorité palestinienne et les États-Unis, et le processus de paix semble un peu plus à l'arrêt encore. Pour le négociateur en chef des Palestiniens, Saeb Erekat, interviewé par notre correspondant dans la région, Antoine Mariotti, les décisions prises par Donald Trump enterrent la solution à deux États et "détruisent les Palestiniens modérés, ceux qui croient aux négociations".

Vent debout contre les États-Unis, les Palestiniens ne décolèrent pas après les annonces successives de Donald Trump : la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël bien sûr, mais aussi la réduction de moitié de l'aide financière américaine à l'UNRWA, l'office des Nations unies chargé des réfugiés palestiniens.

>> À lire aussi : Mahmoud Abbas n'acceptera aucun plan de paix américain

Saeb Erekat affirme que 18 % du budget l’Autorité palestinienne ces trois dernières années a été alloué aux camps de réfugiés palestiniens, pour y contrer l’influence des "meurtriers de l’organisation État islamique". Selon lui, en réduisant les aides financières, Donald Trump "va transformer les camps de réfugiés en camps de recrutement pour tous les extrémistes de cette région".

Il considère également que le gouvernement de Benjamin Netanyahou est "le plus extrémiste jamais au pouvoir en Israël depuis 1948" et déplore "ne pas avoir de partenaires pour la paix en Israël".

Par Antoine MARIOTTI

Les archives

20/05/2018 Mondial-2018

Mehdi Benatia : "Je rêve d’emmener le Maroc au bout du Mondial-2018"

Capitaine de l’équipe nationale de football du Maroc et défenseur de la Juventus de Turin, Mehdi Benatia est l’invité de France 24. Le footballer revient sur le chemin qui l’a...

En savoir plus

20/05/2018 Hongrie

Hongrie : "Bruxelles ne devrait pas punir un peuple pour son gouvernement"

Peter Medgyessy, Premier ministre de la Hongrie entre 2002 et 2004, est l’invité de France 24. Bien qu’ayant reconnu le caractère démocratique de la réélection de Viktor Orban en...

En savoir plus

19/05/2018 Festival de Cannes

Daniel Cohn-Bendit : "Être jeune aujourd'hui est plus difficile qu'en Mai 68"

Depuis le Festival de Cannes, France 24 a reçu Daniel Cohn-Bendit et Romain Goupil, les deux auteurs du documentaire "La traversée". Cinquante ans après Mai 68, l'homme politique...

En savoir plus

16/05/2018 Amériques

Maduro : "La présidentielle sera un succès malgré les persécutions de Washington"

Le président vénézuélien, Nicolás Maduro, s'est longuement exprimé au micro de France 24, depuis Caracas, dans un entretien exclusif accordé à Marc Perelman. Il a évoqué les...

En savoir plus

15/05/2018 Conflit israélo-palestinien

Antony Blinken : l'ambassade américaine à Jérusalem, "un drame pour l'avenir d'Israël"

À l’occasion de la conférence des leaders pour la paix, France 24 reçoit depuis le Quai d’Orsay Antony Blinken, ex-secrétaire d’Etat adjoint des États-Unis sous la présidence...

En savoir plus