Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : le malaise des producteurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : un modèle en crise

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marseille, éternelle capitale de la culture ?

En savoir plus

FOCUS

Criminalité : le "dark Web", le côté obscur d'Internet

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le visage des sans-abri

En savoir plus

REPORTERS

"Never again" : le mouvement contre les armes qui bouscule l'Amérique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Agriculture : Emmanuel Macron veut rassurer les jeunes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Fusillade aux États-Unis : la NRA veut "plus d'armes dans les écoles"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Radicalisation : un nouveau plan pour sortir de l'impasse"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Une personnalité française ou internationale, issue de l’univers économique, culturel, politique ou diplomatique, nous livre son regard sur l’actualité. Le samedi à 7h45.

Dernière modification : 19/01/2018

Saeb Erekat : "La solution à deux États a été détruite"

© France 24

Les relations diplomatiques ont rarement été aussi mauvaises entre l'Autorité palestinienne et les États-Unis, et le processus de paix semble un peu plus à l'arrêt encore. Pour le négociateur en chef des Palestiniens, Saeb Erekat, interviewé par notre correspondant dans la région, Antoine Mariotti, les décisions prises par Donald Trump enterrent la solution à deux États et "détruisent les Palestiniens modérés, ceux qui croient aux négociations".

Vent debout contre les États-Unis, les Palestiniens ne décolèrent pas après les annonces successives de Donald Trump : la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël bien sûr, mais aussi la réduction de moitié de l'aide financière américaine à l'UNRWA, l'office des Nations unies chargé des réfugiés palestiniens.

>> À lire aussi : Mahmoud Abbas n'acceptera aucun plan de paix américain

Saeb Erekat affirme que 18 % du budget l’Autorité palestinienne ces trois dernières années a été alloué aux camps de réfugiés palestiniens, pour y contrer l’influence des "meurtriers de l’organisation État islamique". Selon lui, en réduisant les aides financières, Donald Trump "va transformer les camps de réfugiés en camps de recrutement pour tous les extrémistes de cette région".

Il considère également que le gouvernement de Benjamin Netanyahou est "le plus extrémiste jamais au pouvoir en Israël depuis 1948" et déplore "ne pas avoir de partenaires pour la paix en Israël".

Par Antoine MARIOTTI

Les archives

18/02/2018 États-Unis

Pete Souza, ancien photographe à la Maison Blanche : "Obama a beaucoup d'humour"

Pete Souza était le photographe en chef de la Maison Blanche sous Barack Obama. Il l’a suivi pendant les huit ans de sa présidence et en a tiré un livre : "Obama, un portrait...

En savoir plus

13/02/2018 guerre

Casques blancs syriens : "La semaine dernière est l’une des pires qu'on ait connue"

Créée en 2011, l’Organisation de la défense civile syrienne rassemble d’anciens pompiers, ingénieurs, instituteurs... Des gens ordinaires, surnommés les "casques blancs", qui...

En savoir plus

07/02/2018 États-Unis

Suspension de l'aide américaine aux réfugiés palestiniens : "La pire crise de l'histoire de l'UNRWA"

Pour Pierre Krähenbühl, Commissaire général de l'Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), la menace...

En savoir plus

03/02/2018 Sahel

Ariane Kirtley : "Le manque d'eau favorise tous les trafics"

Quel impact le réchauffement climatique a-t-il sur la vie des individus ? Dans le désert nigérien et malien, les pluies ont drastiquement diminué. Ariane Kirtley, directrice de...

En savoir plus

31/01/2018 Tunisie

Youssef Chahed : "L’enjeu est de réussir la transition économique en Tunisie"

Alors que le président français Emmanuel Macron se trouve en Tunisie pour "soutenir la transition démocratique" du pays, le Premier ministre tunisien Youssef Chahed a accordé un...

En savoir plus