Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Groupe Renault : des résultats record, mais une rémunération en baisse pour son PDG

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nouvel an chinois : une émission de CCTV fait scandale avec un sketch raciste

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Le bitcoin, la monnaie 2.0

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Discours de Ramaphosa: le président sud-africain promet un "fantastique départ"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Abus Sexuels : des ONG dans la tempête

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'après Zuma : Cyril Ramaphosa présente son plan d'action pour le pays

En savoir plus

TECH 24

Corée du Sud : l'innovation en forme olympique

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Infrastructures : les grands travaux de Donald Trump

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Chômage en baisse : la France est-elle sortie de la crise ?

En savoir plus

Amériques

Honduras : un mort lors d'affrontements entre policiers et manifestants

© AFP | L'opposition hondurienne manifeste pour dénoncer les résultats de l'élection présidentielle du 26 novembre.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/01/2018

Des heurts entre policiers et manifestants ont fait au moins un mort au Honduras samedi, près de deux mois après une élection présidentielle vivement contestée. La cérémonie d'investiture du président sortant Hernandez aura lieu le 27 janvier.

La tension reste vive au Honduras, où une personne a été tuée lors des manifestations contre "la fraude élecorale", samedi 20 janvier. Les forces de sécurité ont tiré des gaz lacrymogènes contre des manifestants armés de pierres, qui avaient érigé des barrages fait de pneus en feu dans les rues de la capitale Tegucigalpa et ailleurs dans le pays, selon des sources policières et des images télévisées.

Le pays, qui affiche l'un des taux de criminalité les plus élevés au monde, connaît une crise politique larvée depuis le scrutin du 26 novembre. L'opposition hondurienne a, mercredi, déposé un recours pour fraude afin de faire annuler la réélection du président sortant Juan Orlando Hernandez. Au moins 31 personnes ont été tuées au cours de violences qui ont suivi l'élection. La cérémonie d'investiture du président sortant se tiendra le samedi 27 janvier.

Avec AFP

Première publication : 21/01/2018

  • HONDURAS

    Au Honduras, l'opposition conteste la réélection du président Juan Orlando Hernandez

    En savoir plus

  • HONDURAS

    Honduras : le candidat de l'opposition reconnaît sa défaite à la présidentielle

    En savoir plus

  • HONDURAS

    Honduras : la présidence ouverte à un recomptage total des voix

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)