Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

RD Congo : la Chine à l'assaut du cobalt

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Isabelle Carré écrivaine se dévoile dans "Les Rêveurs"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Sandales, tunique rouge et colliers à fleurs" pour Justin Trudeau en Inde

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump Junior en Inde : un voyage d’affaires très politique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Viols, agressions, harcèlement : les témoignages qui accablent l'Unef"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Togo : le dialogue de la dernière chance

En savoir plus

LE DÉBAT

SNCF : une réforme à grande vitesse ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

SNCF : une réforme à grande vitesse ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

En Allemagne, une baisse significative de la délinquance juvénile

En savoir plus

Indices de popularité du JDD: Macron et Philippe en baisse en janvier

© AFP | Le président français Emmanuel Macron à Londres le 18 janvier 2018

PARIS (AFP) - 

La cote de popularité d'Emmanuel Macron est en baisse de 2 points en janvier par rapport à celle de décembre à 50% d'opinions favorables tandis que celle d'Edouard Philippe chute de cinq points à 49%, selon un sondage Ifop publié par le Journal du Dimanche (JDD).

Pour le Président de la République, 44% des personnes interrogées se déclarent "plutôt satisfaites" tandis que 6% sont "très satisfaites". A l'inverse, 49% des sondés se montrent mécontents d'Emmanuel Macron parmi lesquels 29% de "plutôt mécontents" et 20% de "très mécontents".

Un pour cent des personnes interrogées ne se prononcent pas.

Il s'agit de la première baisse de popularité de M. Macron depuis octobre 2017, selon ces indices publiés mensuellement par le JDD.

Pour le Premier ministre, 44% des sondés se déclarent "plutôt satisfaits" et 5% "très satisfaits". Parmi les 47% de mécontents, 31% se montrent "plutôt mécontents" et 16% "très mécontents".

Quatre pour cent des personnes interrogées ne se prononcent pas.

C'est pour le Premier ministre aussi la première baisse de popularité depuis octobre dernier.

L?enquête a été menée par l'Ifop sur un échantillon de 1.947 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans, selon la méthode des quotas. La marge d?erreur est égale à 1,3%.

© 2018 AFP