Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ghouta orientale : un adolescent filme le calvaire de l'intérieur

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : le malaise des producteurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : un modèle en crise

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marseille, éternelle capitale de la culture ?

En savoir plus

FOCUS

Criminalité : le "dark Web", le côté obscur d'Internet

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le visage des sans-abri

En savoir plus

REPORTERS

"Never again" : le mouvement contre les armes qui bouscule l'Amérique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Agriculture : Emmanuel Macron veut rassurer les jeunes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Fusillade aux États-Unis : la NRA veut "plus d'armes dans les écoles"

En savoir plus

Open d'Australie: Nadal en quarts après presque quatre heures de bagarre

© AFP | L'Espagnol Rafael Nadal, N.1 mondial, face à l'Argentin Diego Schwartzman en 8e de finale de l'Open d'Australie, le 21 janvier 2018 à Melbourne

MELBOURNE (AFP) - 

Rafael Nadal a mis presque quatre heures (3h 51 min) pour se qualifier pour les quarts de finale de l'Open d'Australie, dimanche à Melbourne, où Grigor Dimitrov a gagné le duel des outsiders contre Nick Kyrgios.

Les affiches des deux premiers quarts seront Rafael Nadal contre Marin Cilic et Grigor Dimitrov contre Kyle Edmund. Et chez les femmes, Caroline Wozniacki contre Carla Suarez et Élise Mertens contre Elina Svitolina.

. Le premier combat de Nadal

La canicule ne règne plus sur Melbourne, mais Rafael Nadal a quand même sué sang et eau pour se défaire du 26e mondial, l'Argentin Diego Schwartzman en quatre sets serrés. Le Sud-Américain est le joueur le plus petit du top 100 (1,70 m), ce qui ne l'a pas empêché de servir 12 aces. Il a aussi pris sa chance dans le jeu et réussi plus de coups gagnants du fond du court que le Majorquin (41 contre 27). "J'ai été moins agressif qu'aux deux premiers tours, c'est pour ça que j'ai eu plus de mal", a dit Nadal, qui n'a pas souffert du genou malgré l'intensité de la bagarre.

. Cilic égale Ivanisevic

Marin Cilic continue à marcher sur les traces de Goran Ivanisevic. Le vainqueur de l'US Open 2014 jouera son onzième quart de finale en Grand Chelem, égalant ainsi le total qu'avait accumulé le champion de Wimbledon 2001 à la fin de sa carrière. Dimanche, le Croate, 6e mondial, a livré un gros combat lui aussi face à l'Espagnol Pablo Carreño en quatre sets 6-7 (2/7), 6-3, 7-6 (7/0), 7-6 (7/3).

. Dimitrov déçoit l'Australie

Par la faute de Grigor Dimitrov, l'Australie devra encore attendre pour trouver un successeur à Mark Edmonson, son dernier vainqueur à Melbourne en 1975. Le Bulgare a éliminé Nick Kyrgios dans un duel entre outsiders pour le titre. Laborieux lors des trois premiers tours, le N.3 mondial a cette fois-ci joué du bon tennis, digne de sa victoire au Masters en novembre. Les 36 aces du tombeur de Jo-Wilfried Tsonga, et les risques fous qu'il a pris en fin de match, n'ont pas suffi.

. Edmund assure la présence britannique

Malgré l'absence d'Andy Murray, forfait après une opération de la hanche, la Grande-Bretagne aura quand même un joueur en quarts de finale, Kyle Edmund, 23 ans. Dans le premier huitième de sa carrière, il avait la chance d'affronter seulement le 76e mondial, Andreas Seppi, et il n'a pas laissé passer l'occasion: 6-7 (4/7), 7-5, 6-2, 6-3.

. Mertens dès son coup d'essai

La jeune Belge Élise Mertens, 22 ans, s'est qualifiée pour les quarts de finale dès sa première participation à Melbourne. L'élève de Kim Clijsters, dont elle fréquente l'académie depuis trois ans, a éliminé la Croate Petra Martic en deux sets 7-6 (7/5), 7-5. Victorieuse au tournoi de Hobart, juste avant d'arriver à Melbourne, elle reste sur neuf matchs gagnés d'affilée.

. Wozniacki se balade

Caroline Wozniacki n'a laissé aucune chance à la Slovaque Magdalena Rybarikova, balayée 6-3, 6-0 en à peine plus d'une heure. La Danoise, 2e mondiale, affrontera Carla Suarez, de retour en forme. Tombée à la 39e place mondiale, l'Espagnole, N.6 mondiale il y a deux ans, a retourné la situation face à l'Estonienne Anett Kontaveit (33e), qui a mené 6-4, 4-1 et servit pour le match à 5-4, avant de perdre (4-6, 6-4, 8-6).

. Svitolina expéditive

La 4e joueuse mondiale, l'Ukrainienne Elina Svitolina a rejoint au pas de charge les quarts de finale en ne faisant qu'une bouchée de la Tchèque Denisa Allertova (130e WTA), croquée en 57 minutes et deux sets 6-3, 6-0. En forme, Svitolina (23 ans), lauréate à Brisbane avant Melbourne, va désormais retrouver pour une place dans le dernier carré la Belge Elise Mertens (22 ans), également dans une bonne phase (victoire à Hobart) pour sa première participation à l'Australian Open.

© 2018 AFP