Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ghouta orientale : un adolescent filme le calvaire de l'intérieur

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : le malaise des producteurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : un modèle en crise

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marseille, éternelle capitale de la culture ?

En savoir plus

FOCUS

Criminalité : le "dark Web", le côté obscur d'Internet

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le visage des sans-abri

En savoir plus

REPORTERS

"Never again" : le mouvement contre les armes qui bouscule l'Amérique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Agriculture : Emmanuel Macron veut rassurer les jeunes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Fusillade aux États-Unis : la NRA veut "plus d'armes dans les écoles"

En savoir plus

Sports

Ligue 1 : Lyon fait trébucher le leader parisien

© Jeff Pachoud, AFP | L'OL revient à 8 longueurs du leader parisien.

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/01/2018

Porté par son public, l'OL a battu le PSG (2-1), dimanche soir, grâce à un but inscrit par Memphis Depay dans les arrêts de jeu. Un succès qui permet à l'OL de reprendre la deuxième place à l'OM et revient à 8 points des Parisiens.

Neymar absent, Mbappé évacué sur civière, Dani Alves expulsé et but encaissé à la dernière seconde : le PSG a concédé à Lyon (2-1) sa deuxième défaite de la saison lors d'une soirée cauchemardesque, dimanche, lors de la 22e journée de Ligue 1.

L'OL, qui a parfaitement débuté la partie grâce à un coup-franc magistral de son capitaine et maître à jouer Nabil Fekir (2e), s’est imposé en toute fin de match, dans les arrêts de jeu, sur une frappe fracassante de son joker néerlandais Memphis Depay.

Côté parisien, l’arrière gauche Layvin Kurzawa avait réussi à remettre son équipe dans la partie grâce à une belle reprise de volée juste avant la mi-temps (45e+4). Conséquence de cette seconde défaite de la saison, le PSG (1er, avec 56 points) voit Lyon (2e, avec 48 pts) revenir à huit longueurs.

Privée de la superstar Neymar, forfait en raison "d'une douleur à la cuisse droite" contractée après son récital contre Dijon (8-0), le leader du championnat a été tout proche de se faire punir à plusieurs reprises dans une première demi-heure d'une incroyable d'intensité.

Mbappé évacué sur une civière

D’autant plus qu’il a rapidement perdu l’autre vedette de son armada offensive, Kylian Mbappé, de retour dans le onze de départ, à la suite d'un choc violent avec le portier de l'OL Anthony Lopes, qui aurait pu valoir un pénalty et un carton rouge. Déjà victime d'un coup sur la tête, la pépite parisienne est restée de longues minutes sur le sol avant d'être évacuée sur civière, et remplacé par l’Allemand Julian Draxler (35e). Les premiers diagnostics se sont toutefois montrés rassurants.

Bousculés, les Parisiens qui ont toutefois toujours maitrisé la possession, ont perdu leurs nerfs aux retours des vestiaires. Le latéral brésilien Dani Alves, coupable d'un tacle dangereux sur Tanguy Ndombélé, puis d'une contestation agressive sur Clément Turpin, a même été exclu un peu avant l’heure de jeu.

"C'est important de montrer qu'on peut être présent dans des matches comme ça. C'est toute l'équipe qu'il faut féliciter, on est très satisfaits de nous", s'est réjoui Nabil Fékir, le héros du soir, au micro de Canal+.

Avec AFP

 

Première publication : 22/01/2018

  • FOOTBALL

    Gros coup de froid pour le PSG à Strasbourg

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Foot européen : le PSG et Manchester City, intouchables comme jamais

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue 1 : vainqueur à Monaco, le PSG s'échappe au classement

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)