Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

EXPRESS ORIENT

Mille et un kebabs : à chaque pays ses secrets !

En savoir plus

DANS LA PRESSE

En Italie, l'effondrement du "pont malade"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Capitalisme addictif : l'empire du désir

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"En Tunisie, l'égalité entre hommes et femmes dans l'héritage ne fait pas l'unanimité"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Il faut empêcher Assad de se refaire une virginité sur la scène internationale"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Slimane Dazi : le livre "Indigène de la nation" est un acte politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Brésil sous le choc après la mort d'une femme battue

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Emmanuel Ramazani Shadary, le dauphin qui ne fait pas l'unanimité

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Sénat argentin rejette la légalisation de l'avortement

En savoir plus

Amériques

Emmanuel Macron bientôt reçu en grande pompe à la Maison Blanche

© Stéphane de Sakutin, AFP | Le président français, Emmanuel Macron, et son homologue américain Donald Trump au sommet du G7, en Sicile, le 26 mai 2017

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/01/2018

Le président français effectuera, en avril, une visite d'État à Washington. Il s'agira de la première visite du genre organisée à la Maison Blanche depuis l'accession de Donald Trump à la présidence américaine.

Donald Trump recevra fin avril le président français, Emmanuel Macron, pour la première visite d'État organisée à Washington depuis son arrivée à la Maison blanche il y a un an, a annoncé, mardi 23 janvier, un haut responsable de l'administration américaine.

Depuis leur élection respective – en janvier 2017 pour Donald Trump et en mai  pour Emmanuel Macron –, les deux présidents se sont rencontrés à plusieurs reprises notamment à l'occasion de sommets internationaux.

>> A voir : Donald Trump, Emmanuel Macron... l'ordre mondial bouleversé ? 

Le président américain a, par ailleurs, été reçu en grande pompe l'été dernier à Paris pour assister au défilé militaire du 14-Juillet sur les Champs-Élysées avant un dîner "entre amis" au sommet de la Tour Eiffel.

Si les deux dirigeants ont multiplié les gestes d'amitié à chacune de leur rencontre, les sujets de désaccords ne manquent pas. Paris et Washington divergent notamment sur la question de la lutte contre le changement climatique, l'accord sur le nucléaire iranien ou encore la décision américaine de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël.

Dans une interview à la BBC diffusée dimanche, Emmanuel Macron a reconnu que le président américain n'était pas un "homme politique classique" tout en faisant état d'une "très bonne relation".

"Je l'appelle très régulièrement, je suis toujours extrêmement direct et franc", a dit le chef de l'État français. "Parfois je parviens à le convaincre, parfois j'échoue".

Reuters

Première publication : 23/01/2018

  • FRANCE

    Macron obtient plusieurs milliards d'euros d'investissements lors du sommet "Choose France"

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Face au corps diplomatique, Macron rappelle les grandes lignes de sa politique étrangère

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    "Pays de merde" : les 54 ambassadeurs africains à l'ONU condamnent les propos de Donald Trump

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)